Tollé après de nouvelles accusations contre le syndicat pro-Blanquer « Avenir lycéen »

Début novembre, Mediapart avait déjà révélé que cette structure avait reçu 65 000 euros de subventions publiques en 2019 qui auraient été dépensées en frais de bouche et autres dépenses dans des bars et hôtels de luxe. Après ces révélations, le ministère avait diligenté une enquête administrative sur les subventions accordées à Avenir lycéen et s’était défendu, auprès de l’Agence France-Presse, de tout favoritisme en assurant que ce syndicat faisait partie des organisations représentatives. Au lendemain de la parution de l’article de Mediapart, Avenir lycéen avait réagi sur Twitter en dénonçant des « faits non avérés » imputés aux « mandatures précédentes », et annoncé la démission de huit de ses dirigeants.

Lire la suite

Prof braquée : pourquoi la réaction du ministre de l’Education nationale sur les portables à l’école est profondément inadaptée

Par Pierre Duriot Le 23 octobre 2018 Atlantico   © Pierre Duriot Jean-Michel Blanquer a réagi à l’agression très violente d’un professeur par un élève avec une arme à feu factice en déclarant dans le Parisien qu’il « encourageait » l’interdiction du téléphone portable dans les lycées. Atlantico : Ce genre de réaction n’est-elle pas caricaturale de … Lire la suite

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :