Gilets jaunes : le procureur de Nice avoue avoir menti pour ne pas embarrasser Macron

Copinage entre frères de loge ? Désir de promotion en rendant un service ? Volonté de casser le mouvement populaire ? On ne saura jamais, le mensonge du procureur aux Français n’est pas suffisant pour déclencher une enquête ni même la moindre sanction…

Lire la suite