Aides à domicile rabotées pour les seniors : les coulisses d’un méga couac

« Vous le voyez mon énervement, là? » 8h30 ce mardi, dans le huis clos du petit-déjeuner de la majorité à Matignon, Edouard Philippe a sa bobine des mauvais jours. Autour de la table, les chapeaux à plume de LREM et du MoDem ne décolèrent pas contre le coup de rabot décrété par le gouvernement sur l’exonération fiscale des plus de 70 ans pour l’embauche d’un aide à domicile.

Lire la suite