Gilet jaune blessé à Bordeaux : une reconstitution du Monde.fr confirme le tir de LBD en pleine tête

Le 12 janvier, Olivier Beziade, 47 ans s’écroule dans la rue, face contre sol, rue de la Maison Daurade à Bordeaux. Quelques secondes plus tôt, les gendarmes avaient chargé des Gilets jaunes qui manifestaient entre la rue Sainte-Catherine et la place de la Comédie. Grièvement blessé à la tête, victime d’une hémorragie cérébrale, Olivier Beziade est plongé dans un coma artificiel pendant plusieurs jours.

Lire la suite

« Gilets jaunes », « lycéens » ou simples « passants » : la vie d’après des éborgnés

Des vies « gâchées », de l’incompréhension ou de la colère : pendant deux mois, l’AFP a recueilli le témoignage de 15 « gilets jaunes » mais aussi de « passants » ou « lycéens » grièvement blessés à l’oeil au cours des manifestations des derniers mois, au coeur des accusations de violences contre les forces de l’ordre.

Lire la suite