16 NOVEMBRE 2019. Message aux barbares : la République est incassable !

Gilbert ROBINETSecrétaire général de l’ASAF – Le 18 novembre 2019

Le 1er décembre 2018,vingt jours après avoir vu commémorer sous ses voûtes, en présence de 80 chefs d’état ou de gouvernement étrangers, le centenaire de la victoire de 1918 au prix de plus de 1 400 000 morts et 4 670 000 blessés, l’Arc de Triomphe, monument sacré car il  n’est autre que l’écrin grandiose du tombeau du Soldat inconnu, était violé, saccagé, défiguré en même temps que la République était bafouée.

Le 16 novembre 2019, à l’occasion de la commémoration du premier anniversaire de la descente dans la rue de ceux qui portaient alors des gilets jaunes mais qui, ce jour-là, étaient plutôt revêtus de noir, c’est le monument consacré à la mémoire du maréchal Juin et à ses frères d’armes de la campagne d’Italie au cours de la Seconde Guerre mondiale qui, place d’Italie à Paris, a été vandalisé et pratiquement détruit.

Dans les deux cas, les casseurs ont été filmés longuement et avec complaisance lors de l’exécution de leurs méfaits sans, d’ailleurs, qu’aucune voix parmi les journalistes ne s’élève pour tenter de les  stopper au cours des séquences diffusées.

Lire la suite

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :