Marine Le Pen fait de Brachay la «Roche de Solutré» du FN

Le Figaro Par Emmanuel Galiero Mis à jour le 06/10/2013 à 20:25 Ce village de 65 habitants symbolise la « France des oubliés » aux yeux de la patronne du Front national. Le retour dimanche de Marine Le Pen à Brachay, petite commune de Haute-Marne comptant soixante-cinq habitants, n’est pas seulement une promesse tenue envers son maire Gérard Marchand. La présidente du Front […]

Lire la suite