Mali: «Les violences intercommunautaires, c’est la hantise de toutes les forces armées»

Dans le centre du Mali, l’ONU appelle à la fin des violences inter-ethniques après le massacre de Bankass qui a fait 160 morts. Le patron de l’opération Barkhane, le général Frédéric Blachon, fait part lui aussi de son inquiétude, au moment où est lancée l’extension de l’opération de Barkhane vers la région du Gourma, il répond aux questions de notre envoyé spécial à Ndjamena.

Lire la suite

Mali : Abeïbara (région de Kidal) : Confirmation de la mort des 11 militaires maliens otages de JNIM suite à un raid de Barkhane

Les faits avaient été démentis par le ministère français de la défense via un communique de Reuters. J’avais commenté à l’époque que ce démenti était de très mauvais augure. //RO © Régis Ollivier Le 02 novembre 2017 C’est au cours d’une audience accordée hier mardi par le ministre de la Défense à l’ambassadrice de France […]

Lire la suite

Emmanuel Macron doit voir que l’armée française s’ensable au Mali

Alain ANTIL, cité par Camille Belsoeur sur Slate.fr Le 19 mai 2017   © Logo by Pierre Duriot   Le président s’est rendu à Gao au Mali, le 19 mai, pour saluer les troupes françaises de l’opération Barkhane. Pour certains observateurs, l’une des causes du regain de violence est l’incapacité des forces militaires à prendre […]

Lire la suite

Armée française : les OPEX ont-elles fait leurs preuves ?

Par Hervé Gardette, le 18.05.2017 Du Grain à moudre, France Culture © Logo by Pierre Duriot Irak, Syrie, Centrafrique, Sahel, pendant le quinquennat de François Hollande, trois opérations extérieures majeures y ont été menées par l’armée française. Quel bilan peut-on en tirer ? Dans la garde-robe présidentielle, il y a toujours un treillis. Emmanuel Macron va […]

Lire la suite

L’opération Barkhane, un « permis de tuer au Sahel »

Par Lauren Bigot, le 02.11.2015 Le Monde   Tribune. Depuis l’intervention française au Mali, le ministère de la défense se félicite régulièrement de la« mise hors de combat » de présumés terroristes. L’armée française administre la peine de mort, alors que la France l’a abolie en 1981 et que sa diplomatie promeut l’abolition partout à travers le monde. Ce […]

Lire la suite