Mon Général, vous n’avez pas le courage civil

Clavien Baluchon, publié le 12 février 2016 NovoPress Je vous avais dit que LC2.0 n’en parlerait plus. Mais je ne pouvais pas ne pas vous faire le partage de ce billet que chacun jugera comme bon lui semble. Bonne lecture. //RO     La scène, racontée par Barrès dans L’Appel au Soldat, est inoubliable. Le … Lire la suite

Pschitt putsch

Par Michel Goya, le 10 février 2016

La Voie de l’Épée

 

 

Cet article de Michel Goya, dans lequel la conclusion de l’auteur rejoint la mienne sur cette affaire met un terme aux publications de LC2.0 sur ce sujet hautement polémique, lequel a suscité beaucoup trop de passions et de tensions. Il y va de la cohésion de l’institution et du moral des troupes. Il est temps de passer à autre chose. Et c’est un vieux soldat qui vous le dit. Bon courage à toutes et à tous. //RO

 

 

Je me suis fixé comme ligne d’attendre toujours un peu avant de hurler avec les meutes réseau-sociales. Je n’y parviens pas toujours les émotions étant parfois les plus fortes. J’ai signé instinctivement la pétition demandant la grâce de Jacqueline Sauvage, comme si ce que je croyais être l’évidence pouvait l’emporter sur le principe d’indépendance de la justice et l’intelligence de deux cours d’assisses. Les faits étaient évidemment un peu plus complexes que ce qui m’était présenté et je regrette de m’être ainsi fait instrumentaliser.

Aussi, lorsque j’ai pu assister à l’interpellation d’un général samedi dernier, je me suis empressé de faire patienter mon réflexe de solidarité envers un frère d’arme et d’attendre d’en savoir un peu plus avant de rejoindre la cohorte de mes camarades qui hurlaient au scandale, voire au sacrilège, d’un pouvoir oppresseur enfermant un éminent défenseur de la patrie.

Lire la suite

Lettre ouverte au général Piquemal

, le 10 février 2016

Boulevard Voltaire

Beaucoup d’amertume transpire dans cette lettre ouverte à la suite du « revirement » apparent du général Christian Piquemal suite à ses propos sur RTL. Il faut peut-être y voir un deal entre les différentes parties prenantes. Un accord qui ne dirait pas son nom. Mais je me trompe certainement. Allez savoir. //RO

Général, vous vous êtes conformé, par votre désobéissance passagère, à la Constitution qui précise que le peuple a le droit de destituer ceux qui le trahissent.

Lorsque le président Reagan, décidé d’en finir avec la guerre froide, entama la « course aux étoiles » que les Soviétiques ne pouvaient suivre financièrement, le communisme s’effondra. Cependant, simultanément, les Allemands de l’Est, chaque lundi, marchaient pacifiquement pour contribuer à faire tomber le mur de Berlin. Ces marches de résistance au communisme sont donc une tradition de l’Est que n’arrive pas à comprendre l’Ouest.

Votre déclaration sur RTL, taxant PEGIDA de mouvement « raciste, xénophobe et fasciste », ces mots de mépris sont le fruit de l’ignorance de ce qu’est PEGIDA. Ignorance entretenue par les médias aux ordres des pouvoirs outre-Rhin comme français, qui ne cessent de désigner ce mouvement comme « nazi, xénophobe, raciste, extrême droite », bref, toutes les insultes qui conviennent à l’intimidation et destinées à manipuler l’opinion publique, qui ne s’y trompe pourtant pas. La presse ment, ici comme en Allemagne.

Nous avons été un grand nombre à avoir admiré votre intervention courageuse à Calais et à nous dire : « Enfin, quelque chose va bouger, un général s’exprime à nos côtés. » Puis votre arrestation arbitraire, ensuite votre hospitalisation, qui éveillèrent l’indignation générale. Vous l’aurez constaté sur les réseaux sociaux. Des pages de soutien se sont spontanément ouvertes, qui ont recueilli des dizaines de milliers de likes.

Lire la suite

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :