Pierre de Villiers, chef d’Etat major des armées : histoire d’une nomination qui n’avait rien d’évident

  Pierre de Villiers, pourtant non-favori, a été nommé en conseil des ministres pour succéder à Edouard Guillaud au poste de chef de l’État-major des armées. Analyse d’une surprise dans la grande muette qui s’explique notamment par les réformes militaires qu’il a menées.   Atlantico : Il semble que cette nomination n’avait rien d’évident/ Comment expliquer … Lire la suite

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :