LA SUPPRESSION DE LA TAXE D’HABITATION DEVRAIT COÛTER CHER AUX PROPRIÉTAIRES

La douche froide commence dès l’achat du bien, avec l’obligation, dans le neuf, de payer 20% de TVA. Viennent ensuite des taxes diver­ses, les frais de notaire – plutôt salés dans l’ancien –, puis, chaque année, les impôts locaux : si la taxe d’habitation est en voie de suppression (plus aucun contribuable n’y sera assujetti en 2022), la taxe foncière due par les propriétaires risque, elle, de devenir de plus en plus élevée.

Lire la suite

La menace d’une nouvelle taxe plane sur les propriétaires

Par  Hayat Gazzane , le 11/10/2017 Le Figaro   «Dans un scénario de crise, cela toucherait les ménages de la façon la plus équitable possible tout en préservant les perspectives de croissance du pays» Fabrice Lenglart, commissaire général adjoint de France Stratégie   © Logo by Pierre Duriot     Le think tank France Stratégie, rattaché à […]

Lire la suite