FÉMINISME : LE MYTHE DE « L’OPPRESSION PATRIARCALE »

Par Gilles Ardinat – Le 19 juin 2019 – L’Incorrect

C’est parce que les dangers qui pèsent sur les femmes sont immenses que le féminisme gauchiste de ressentiment doit être méthodiquement dénoncé et « déconstruit ». //GA

Un article remarquable pour déconstruire ce féminisme outrancier. //RO

© D’après l’oeuvre de Pierre Duriot

Le féminisme n’est plus un mouvement contestataire. Il est devenu une idéologie officielle avec son secrétariat d’Etat dédié. Il est omniprésent à l’Ecole, à l’Université, dans les discours politiques et dans les médias. Totalement institutionnalisé, le féminisme semble de plus en plus échapper à la critique. Les mensonges de la propagande féministe sont diffusés sans aucune précaution ou vérification.

Ainsi on fait croire qu’à fonction, compétence et performance égales, une femme toucherait un salaire 20% inférieur à celui d’un homme, ce qui est factuel faux et juridiquement impossible (l’égalité salariale ayant fait l’objet de multiples lois depuis 1972). Ce type de mensonges, martelé comme s’il s’agissait de faits établis, vise à culpabiliser les hommes et à victimiser les femmes dans un but clientéliste évident.

Lire la suite

Avant 2022, 2020 : ces maires LR qui voient en Macron leur assurance-vie

Frédéric Sirgant – Le 08 juin 2019 – Boulevard Voltaire

En ce qui me concerne, je parlerais plutôt d’assurance-survie. //RO

© D’après l’oeuvre de Pierre Duriot

Dans mes cours d’histoire au lycée, on m’avait appris qu’avant la guerre des tranchées, il y avait eu « la course à la mer ». En ce moment, dans la recomposition politique installée par Emmanuel Macron à son profit, c’est à « la course au maire » que l’on assiste. LR s’étant effondré, Valérie Pécresse l’ayant quitté car « démonétisé » (beau mot qui dit bien pourquoi elle y était), bien des maires LR qui tiennent à leur fauteuil se tournent donc vers le parti du Président qui est arrivé en tête dans leur ville. Opportunistes, girouettes : ils ne seront ni les premiers ni les derniers. Et, comme toujours dans cette position, ils nous assènent une argumentation à la sincérité touchante.

Lire la suite

Nouvelle idée de gauche : enlever le droit de vote aux vieux avec celui de conduire

Claude haenggli – Le 05 juin 2019 – Les Observateurs

Il ne reste plus qu’à officialiser l’euthanasie des seniors. //RO

© D’après l’oeuvre de Pierre Duriot

On avait déjà l’infantilisation de la société par l’intermédiaire d’une jeune fille autiste et des adeptes immatures de sa secte du « climat ». Il y a maintenant le rêve de pouvoir se priver de la présence encombrante et de l’avis de ceux à qui les années ont donné du savoir et de l’expérience. C’est ainsi qu’une rédactrice du journal berlinois taz appelle de ses vœux une « épistocratie » (le gouvernement par ceux qui pensent mieux que les autres) des jeunes. Elle ne s’arrête pas en si bon chemin, mais propose que les retraités rendent non seulement leur permis de conduire, mais leur droit de vote  et que l’on donne leurs voix à des jeunes, que l’on « protégerait » ainsi de « l’incompétence » des anciens.

Lire la suite

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :