Je me marre… par Pierre Duriot

Je me marre… à Bayonne, pour la rupture du jeûne, les livreurs musulmans bénéficieront, nous apprend le journal local, d’une dérogation, sous forme d’un imprimé particulier, édité avec la sous-préfecture, afin de pouvoir porter des repas aux fidèles dans le besoin, depuis les boucheries halal, explique le président de la communauté musulmane.

Lire la suite