Séparatisme : le Sénat vote l’ensemble du texte après l’avoir fortement durci

Après plus de deux semaines d’examen, le Sénat a adopté l’ensemble du projet de loi confortant le respect des principes de la République par 208 voix contre 109. Un texte profondément modifié après son passage par la Haute assemblée. Sous l’influence de Bruno Retailleau, président du groupe LR du Sénat, la majorité sénatoriale de droite et du centre a largement durci le projet de loi. Le sénateur LR de Vendée, qui ambitionne d’être le candidat de la droite pour 2022, a voulu faire de ce texte un marqueur politique.

Un marqueur qui place la majorité sénatoriale, ou du moins une partie d’entre elle, très à droite sur l’échiquier politique, sur bien des points. Reprochant la mollesse du texte, les sénateurs ont multiplié les mesures qui visent à lutter davantage contre l’islam radical, et même, selon la gauche qui s’est opposée aux amendements de la droite, les musulmans dans leur ensemble, au risque de les stigmatiser.

Selon le détail du vote, l’ensemble du groupe LR a voté pour (sauf une abstention de Marie Mercier), 46 sénateurs du groupe Union centriste ont voté pour et 8 ont voté contre, le groupe RDPI (LREM) s’est abstenu, le groupe RDSE a voté majoritairement contre, le groupe Les Indépendants a voté pour. Quant aux groupes PS, communistes et écologistes, ils ont tous voté contre.

Lire la suite

Trappes : un professeur dénonçant le séparatisme islamiste est menacé de mort. Il est où ce putain d’exécutif ?

Le 08 février 2021

Il est où Blanquer ? Au lieu d’aller faire des galipettes dans un gymnase. Il est où Darmanin ? Elle est où Schiappa ? Il est où Dupond-Moretti ? Il est où ce putain d’exécutif ? //RO

Lire la suite

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :