« Sérotonine » de Michel Houellebecq, c’est du très glauque!

Le 21 septembre 2019

© Régis Ollivier

Lorsque j’ai acheté il y a plusieurs mois déjà le dernier ouvrage de Michel Houellebecq, « Sérotonine », je m’attendais à tout sauf à bouffer du sexe à toutes les sauces et à longueur de page.

Décidé à suivre le courant écologiste emmené par son égérie Greta Thunberg et relayé ad nauseam par les médias internationaux, j’ai fait le choix il y a quelques jours de réduire mon empreinte carbone en clôturant la quasi-totalité des réseaux sociaux sur lesquels je sévissais depuis sept années. J’ai donc fait le tour de mes livres achetés mais jamais lus par manque de temps. On ne peut pas passer des heures interminables sur Facebook et lire dans le même temps. J’ai donc opté pour ce dernier roman de Houellebecq car il ne comportait qu’un peu plus de 300 pages. J’en étais resté sur son autre ouvrage qui avait rencontré un vif succès selon les dires mais que je n’avais pas vraiment apprécié.

Lire la suite

Et si tout n’était que des histoires de bites ?

En forme d’avertissement, Le Colonel 3.0 attire l’attention de ses lecteurs sur le fait que cet article peut choquer voire susciter des réactions épidermiques chez certaines personnes mal préparées à entendre une vérité cash. En cas d’allergie, il est préférable de consulter son médecin. En outre, cet article évoque des scènes de sexe non dissimulées.

22, v’la le KGB des braguettes

Par Charles Rouvier, le 08 avril 2016 Boulevard Voltaire Vous savez quoi, moi j’aime bien les putes. Enfin, j’ai aimé ! Et j’en garde d’excellents souvenirs malgré quelques incidents de tirs. Lorsque je me suis engagé en 1969, à 17 ans, ma toute première sortie, c’était à Saint Raphaël, a été pour le bordel. Le BMC … Lire la suite

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :