Gilles Boeuf : « Notre ennemi n’est pas le virus, mais nous-mêmes »

Par Gilles Boeuf  |  12/05/2020 – La Tribune

LE MONDE D’APRÈS. Nous ne sommes pas en guerre contre un virus, mais contre nos propres manquements, nos propres agissements, notre propre irresponsabilité à l’égard de la planète. Nous sommes, en définitive, notre propre ennemi, assène Gilles Boeuf. En cause, notre servilité coupable à des dogmes – croissance, consommation, propriété, hâte, et bien sûr profit – au noms desquels l’humanité, aveuglée par son arrogance anthropocentrique, se croit autorisée et même stimulée à surexploiter le capital « nature » jusqu’à son anéantissement. Et le biologiste et océanographe de convoquer le « sens » de ce que l’on initie, bâtit, diffuse, de ce que l’on crée, entreprend, partage. Et justement, que « faire de » cette nature ? Ou plutôt que « faire avec », que « faire dans le respect de » cette biodiversité aujourd’hui en péril ? Que « faire en s’inspirant de » cet émerveillement d’espèces vivantes, animales et végétales, à laquelle l’homme appartient – lui qui, dans son enivrement scientiste, croit la posséder ? Que « faire », en définitive, pour que la relation de l’homme à la nature, la considération de l’homme pour la nature, n’encage plus l’humanité dans le suicide qu’elle a programmé et interrompt la progression de l’écocide ? « Puisse un petit virus composé de seulement quinze gènes provoquer l’électrochoc collectif l’humanité a tant besoin… », espère l’ancien président du Muséum national d’histoire naturelle.

Lire la suite

Minute cynique… de Pierre Duriot

Depuis le 17 novembre, les lanceurs de balles de défense, fabriqués en Suisse par l’entreprise B&T AG, ont été utilisés pour un total de 9.228 tirs, il est vrai pour 37 924 manifestations, a indiqué une représentante du ministère de l’Intérieur, mercredi 30 janvier.

Éphémère jaunisse des cocus

Par Stratediplo Le 11 décembre 2018 « Il faudra beaucoup de souffrances et de morts pour que les peuples de France descendent vraiment dans la rue pour autre chose que des selfies, ou autoportraits bras tendus, en cible fluo devant les caméras. » Il n’y aura pas de révolution jaune. Les révolutions de couleurs sont financées par l’extérieur, à … Lire la suite

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :