Emmanuel Macron est-il malade?

Elodie Mielczareck – Le 29 avril 2019 – Le Huffington Post

Un excellent article pour tout comprendre – ou presque – de la personnalité ambigüe du président de la République. //RO

© Pierre Duriot

La question effleure beaucoup de Français tant le Président semble incapable d’être attentif au vécu de ses concitoyens. Il a assuré « le show » comme si la politique n’était que fiction.

Après les analyses journalistiques ”à chaud” de l’élocution présidentielle de jeudi dernier, supposée être une réponse à la crise des Gilets Jaunes, sous la forme d’un “résumé” du Grand débat, prenons le temps de revenir sur la dimension sémiologique -forme et fond réunis- de cette prestation. En effet, la performance d’Emmanuel Macron s’assimile davantage à une cure psychanalytique qu’à un programme présidentiel. De là à répondre à la question que certains se posent “Emmanuel Macron est-il malade?”, il n’y a qu’un pas… 

Qualifiée de “grand oral” par les chaînes d’informations en continu, la prise de parole du Président est spectaculaire par différents aspects:

I- Emmanuel Macron moins président qu’athlète de la langue française, réussit une performance parfaitement soignée et contrôlée 

– la mise en scène: seul derrière un pupitre designé pour l’occasion, d’une blancheur immaculée en résonance avec la netteté des murs et des dorures simplifiées et présentes à l’arrière-plan, Emmanuel Macron focalise toutes les attentions. Rien n’est venu parasiter la mise en scène magistrale et jupitérienne de cette prise de parole: pas un zozotement, pas une seule micro-démangeaison, pas un seul gros plan sur un quelconque défaut. Tout a été parfaitement soigné et contrôlé. A l’extrême. Et c’est ce soin particulièrement porté à l’image et aux mots qui ont attiré notre attention. 

– la performance : pendant plus de deux heures, Emmanuel Macron va prendre la parole, sans jamais se perdre dans le fil des ses pensées, en ne butant que deux fois sur les mots, en gardant l’aspect d’un discours rationnel et logique. L’épreuve est réussie avec brio pour tous les aspects qui renvoient à ce que l’on appelle communément “l’art oratoire” (élocution, mémoire, rhétorique, maniement de la langue française, etc.) Emmanuel Macron apparaît moins en président qu’en athlète de la langue, sur-entraîné et de haut niveau.

Lire la suite

Cotta – Gilets jaunes : la nouvelle donne politique

Par Michèle Cotta Le 26 novembre 2018 Le Point     Une excellente analyse du mouvement par Michèle Cotta. //RO     © Pierre Duriot     ANALYSE. Mobilisation, sociologie… Tout est inédit dans ce mouvement social, qui a échappé à tous les partis, mais aussi aux syndicats. Prenons les précautions nécessaires. Oui, les Gilets jaunes … Lire la suite

Bombe à retardement ? L’Europe face au défi de la sociologie disproportionnellement masculine des migrants

Par Atlantico, le 09 janvier 2016 Ce constat date de janvier 2016. Qu’en est-il aujourd’hui ? Pas assez de recul ou « après nous le déluge » ? Evidemment, pour le pouvoir, c’est motus et bouches cousues… Mon opinion sur ce sujet : c’est déjà trop tard. //RO     Il y a migrant et migrant. Une … Lire la suite

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :