La hausse des suicides chez les enfants et les adolescents

Le 23 mai 2022 – France Culture

Absolument dramatique et qui témoigne du très grand malaise de cette nouvelle société qui balaie sur son avancée les plus fragiles. Alors, que faire ? Sur le plan collectif, prendre les choses au sérieux. Et puis, sur le plan familial, individuel, chacun peut aussi être (plus) à l’écoute.

Le suicide est la deuxième cause de mortalité des 15-24 ans. Derrière les accidents de la route…

Et Maintenant ? Il apparaît que les suicides des enfants et des adolescents sont en très nette hausse. En effet : tous les indicateurs sont au rouge. Les passages aux urgences pour idées suicidaires, les hospitalisations pour tentatives de suicides, les appels aux huit centres antipoison pour prise volontaire de médicaments ou autres toxiques n’ont cessé d’augmenter. Le plus frappant ? Les filles représentent 80 % des cas de tentatives de suicide. Selon les professionnels de tout le pays, qui appellent à un sursaut collectif, la tendance a en fait débuté il y a une dizaine d’années. Richard Delorme, chef du service de pédopsychiatrie de l’hôpital Robert-Debré, décrit ce phénomène, qu’il qualifie de « pandémie silencieuse. »

Lire la suite

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :