Quid de l’Ukraine face à la tyrannie des marchés ? (Ph. Béchade)

    ▪ En éteignant mes écrans boursiers vendredi dernier, je suis parti avec une boule au ventre. Compte tenu des menaces occidentales dont les conséquences étaient annoncées terribles, les actionnaires russes (et tout le monde sait que l’économie locale repose sur eux) risquaient de vivre un second Lundi noir après celui du 4 mars. … Lire la suite

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :