TRIBUNE DES GÉNÉRAUX : Le devoir de réserve n’est pas celui de se taire

Le général Jean-Yves LAUZIER a raison. J’ai quitté « la Grande Muette » après 43 ans de service durant lesquels j’ai scrupuleusement respecté mon devoir de réserve à l’extérieur de celle-ci. Je suis passé du devoir de réserve au devoir d’informer dès cet instant. Cela fait 8 ans que désormais j’informe et que parfois j’alerte sur l’état de la Nation (et du monde en général) via mes vecteurs de communication et plus particulièrement par l’intermédiaire de mon blog lecolonel.net et sous identité réelle, sans m’être pour autant attiré pareilles volées de bois vert. Et pourtant j’en ai étrillé des hommes et femmes politiques français. De Sarkozy à Macron en passant par l’inénarrable Hollande. J’ai craint, à de nombreuses reprises et mon épouse encore plus que moi que la police ou la maréchaussée vienne me cueillir de bon matin à mon domicile pour une garde-à-vue suivie au pire, d’un embastillement, au moins pire d’un procès ruineux destiné à m’assécher financièrement. Rien de tout cela est arrivé. Et ce blog a été classé 25ème « parmi les 100 blogs politiques les plus influents de France ». Il est lu jusqu’à la Présidence de la République comme en témoignent les relevés de mon compte LinkedIn. Je n’invente rien. Le compteur du blog affiche +- 100k visiteurs uniques par jour. Les archives du blog sont gratuites et ouvertes à tous. Il est lu dans 195 pays. Les Français ont le droit de savoir. J’ai le devoir de les informer. Alors oui… le devoir de réserve n’est pas celui de se taire. Et si on cessait d’emmerder les militaires qui ne sont pas que chair à canons. //RO

Pour le général Jean-Yves LAUZIER, ancien commandant des écoles de l’armée de Terre, plutôt que de critiquer les généraux signataires de la tribune publiée il y a 10 jours, la classe politique gagnerait à les écouter.

« A la suite d’une tribune parue dans l’hebdomadaire Valeurs Actuellessignée par plusieurs officiers généraux en deuxième section et officiers à la retraite, le ministre des armées, Madame Parly, a déclaré lundi 26 avril que cela constituait « une faute politique, les militaires n’étant pas des militants politiques » et que « les militaires à la retraite ont un devoir de réserve strict ». Au-delà du manque de cohérence du propos qui dénonce une faute politique chez des personnes à qui on nie toute légitimité politique, ce jugement montre aussi une méconnaissance réelle de ce qu’est le devoir de réserve chez les militaires. Et cela peut surprendre de la part du ministre chargé des armées.

Lire la suite

Une nouvelle tribune des militaires ?

Sous l’œil des caméras, ce samedi 08 mai 2021, après avoir ravivé la flamme aux pieds de la tombe du Soldat Inconnu, à l’Arc de Triomphe, le chef de l’État prend ostensiblement à part « ses » généraux pour un long aparté inédit. Et chacun peut noter que la ministre des Armées en est exclue. Le chef des Armées aurait-il voulu laisser entendre qu’il désavoue la manière dont celle-ci a traité l’affaire de la « Tribune des militaires », qu’il ne s’y serait pas pris autrement. Ces derniers jours, des képis étoilés retirés du service actif ont discrètement fait passer le message à Emmanuel Macron de calmer le jeu. Il était temps. Une nouvelle tribune, émanant cette fois de personnels d’active, que nous publions ci-dessous en exclusivité, circule sur tous les réseaux kaki depuis ce dimanche matin. L’hebdomadaire Valeurs Actuelles avait annoncé cette opération en fin de semaine. Est-ce le texte définitif ? Qui en sont les auteurs ? Combien recueillera-t-il de signatures anonymes ? Très peu, sans doute, chez les meilleurs ; ils savent bien qu’un rien peut stopper une carrière.   Toutefois son existence illustre l’air du temps et l’état d’esprit dans les « popotes ». Une nouvelle pièce à verser au dossier ? À méditer.

Lire la suite

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :