L’Union européenne s’est couchée devant les labos pharmaceutiques. Whaouuuu quelle vidéo !!!!

Je confirme : Whaouuuu quelle vidéo ! Très belle intervention de Manon Aubry. LFI je sais mais quand c’est bien il faut le dire.

Je vous invite tous à la visionner mais surtout à la PARTAGER !

Rester INSENSIBLE à ces propos c’est se rendre COMPLICE de ce que tous subissons !

Être homme, c’est précisément être responsable. C’est connaître la honte en face d’une misère qui ne semblait pas dépendre de soi. C’est être fier d’une victoire que les camarades ont remportée. C’est sentir, en posant sa pierre, que l’on contribue à bâtir le monde. 
Citation de Antoine de Saint-Exupéry ; La terre des hommes (1939)

Lire la suite

Loi Sécurité globale : l’Europe rappelle à la France que la presse doit pouvoir travailler «librement»

Dans le viseur de l’UE? Alors que les députés ont voté vendredi  le texte de loi controversé pénalisant la diffusion malveillante d’images des forces de l’ordre, la Commission européenne a rappelé lundi que les journalistes devaient pouvoir « faire leur travail librement et en toute sécurité ».

LIRE AUSSI >  Loi sécurité globale : la France devient « un Etat autoritaire », selon une députée LREM

« La Commission s’abstient de commenter des projets de loi, mais il va sans dire qu’en période de crise, il est plus important que jamais que les journalistes puissent faire leur travail librement et en toute sécurité », a indiqué à l’AFP un porte-parole de l’exécutif européen, Christian Wigand. « Comme toujours, la Commission se réserve le droit d’examiner la législation finale afin de vérifier sa conformité avec le droit de l’UE », a-t-il ajouté.

Lire la suite

Remdesivir : chronique d’une escroquerie annoncée ?

L’OMS vient de déconseiller officiellement l’utilisation du Remdesivir, déployé par le laboratoire Gilead depuis plusieurs semaines, et bénéficiant d’une autorisation temporaire accordée très tôt cet été par l’Union Européenne, et par l’Agence de Sécurité du Médicament en France. Pire, l’Union Européenne a acquis des doses de ce médicament coûteux, et dangereux, à grands frais. Mais pourquoi tant de hâte sur un médicament qui posait de nombreuses questions dès ses premiers tests, alors que les pouvoirs publics français ont tout fait pour ralentir le recours à d’autres molécules, dont la désormais célèbre hydroxychloroquine ? La possibilité d’une escroquerie ou d’une corruption de la décision médicale en France s’agrandit chaque jour. 

Lire la suite

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :