Lettre ouverte aux nouveaux convertis du sanitairement correct

Une lettre ouverte que je vous recommande tout particulièrement, et au-delà du titre. Vous allez très certainement vous reconnaitre. //RO

Je m’adresse à vous qui, au cours de cette crise, avez adhéré, après quelques hésitations, aux lignes directrices tracées par nos gouvernants (confinement, couvre-feu, masques à tous les étages, passe sanitaire, vaccination quasi obligatoire). À vous qui, par ailleurs, vous êtes toujours distingués par vos grandes aptitudes intellectuelles et votre capacité à vous démarquer de l’air du temps quand cela vous semble juste, sur des lignes plutôt souverainistes ou patriotes.

Je pense que vous faites fausse route, et j’ai du mal à m’y résoudre, au regard de l’importance du sujet, de l’estime que je porte à vos idées et du trouble que cela peut provoquer au sein même de vos admirateurs.

Lire la suite

Dérive liberticide : des avocats montent au front. Et pas qu’eux!

Par Jean-Dominique Michel

La situation en France a quelque chose de terrifiant : nous voyons basculer dans l’abjection et l’ignominie une nation qui a été une référence mondiale en termes de droits de l’homme et de défense des libertés.

Je sais combien la comparaison agace, mais combien cela fleure-t-il bel et bien l’Allemagne des années 30. Les quelques lucides à cette époque virent basculer une nation de culture, de pensée, de littérature, de grande musique dans cet état barbare, emportés par les diableries d’un vrai psychopathe. En ce qui concerne Emmanuel Macron, la question se pose désormais…

Comment peut-on en effet pareillement maltraiter, violenter, truander, asservir et même (selon les définitions prévalant en la matière) torturer son peuple sans la moindre vergogne ni le sens de la parole donnée.

Faut-il rappeler les assurances que l’autocrate donnait encore il y a peu, la bouche en cœur, sur le fait qu’il ne saurait y avoir de pass sanitaire ou de vaccination obligatoire dans le pays des Lumières, ajoutait-il, qu’était la France ?

Lire la suite

Faire de nous des captifs via les mises à jour

Publié par Pierre Duriot sous le titre : « Via les mises à jour »

Il faut bien comprendre le nouveau paradigme économique. Une entreprise, quelle qu’elle soit, pour être rentable, doit avoir des clients solvables et fidèles, si possible même, captifs. Finie l’époque où il fallait avoir le meilleur produit, pour vendre plus et se démarquer des concurrents.

Lire la suite

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :