Acquittement de Melun : s’indigner sans chercher à savoir

Le 14 novembre 2017 Par Florence Rault Vu du droit     © Photo by Régis Ollivier     Présenté et commenté par Régis de Castelnau – Vu du droit Rubrique : Valérie Pécresse a des problèmes d’estomac. Nouvel épisode judiciaire, nouveau tintamarre, nouveaux emportements, poursuite du populisme judiciaire, et du cynisme démagogique. L’affaire de « l’acquittement … Lire la suite

La minute cynique de Pierre Duriot

Regis Ollivier, le 08 septembre 2017 Le Colonel     © Fonds privé @TJL     Minute cynique… Valérie nous fend le cœur avec son désamour du camarade Laurent Wauquiez, le fou du Puy, celui qui joue aux cow-boys avec les racailles de ses cités. Elle l’assimile à un vulgaire sympathisant du Front National, beaucoup … Lire la suite

EXCLUSIF – Le plan secret de construction d’un camp de migrants en Ile-de-France

Par valeursactuelles.com, le 15 Septembre 2016


La France nécrosée. Ad nauseam! J’y reviendrai. //RO


 

EXCLU VA. C’est une information exclusive que vous révèle  Valeurs Actuelles : les préfets se réunissent en ce moment-même, dans le plus grand secret et sans concertation avec les maires, pour répartir le flux de migrants dans toute l’Ile-de-France. Révélations.

Oui, il  y aura bien des migrants accueillis en Ile-de-France

C’est une information que Valeurs Actuelles  est en mesure de confirmer : malgré les récentes déclarations du gouvernement, qui aurait épargné la Corse et l’Ile-de-France dans sa répartition des migrants pour désengorger les camps de Calais, il y aura bien plusieurs centres de migrants dans différentes communes d’Ile-de-France. La présidente de la région Valérie Pécresse avait d’ailleurs déjà confirmé cette information. Invitée sur RMC/BFMTV hier 14 septembre, elle avait déclaré que « les équipements publics de l’Ile-de-France n’ont pas vocation à accueillir des migrants. D’autant plus que ces bases de loisirs sont le jardin de ceux qui n’en ont pas. C’est vraiment très important pour la qualité de vie », ajoutant que le gouvernement avait « demandé de mettre un campement de migrants à Cergy-Pontoise [dans le Val d’Oise, NDLR], et à Vernouillet [dans les Yvelines, NDLR] ».

Une réunion à huis-clos entre les préfets pour répartir les migrants

Selon nos informations, les préfets de différents départements de la petite couronne sont réunis en ce moment-même pour évaluer la faisabilité des projets d’accueil des migrants. Plus précisément, les préfets recenseraient, communes par communes, les terrains disponibles pour installer des camps. Une réunion à laquelle les maires de communes ne sont pas conviés.

Exclusivité Valeurs : le canton du Chesnay accueillera un camp

Lire la suite

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :