Non, l’assassin de Victorine n’est pas un « père de famille ordinaire »

On le sait, le métier de journalistes est, hélas, en France, parmi les plus impopulaires. Selon un sondage récent, les Français ont ainsi jugé anxiogène et catastrophiste le traitement du coronavirus par les médias. Ils sont même 60 % à juger la couverture trop importante. Que l’on se rassure, la « grande » presse ne fait pas toujours dans la tragédie dramatique, elle sait même être souvent euphémisante et incroyablement optimiste.

Lire la suite

Cette ultraviolence avec laquelle les Français vont devoir apprendre à vivre

Avec Nicolas Moreau – Le 18 juillet 2020

Oui! Il faudra faire avec. Avec le terrorisme. Avec le Coronavirus. Avec l’ultraviolence. Lorsque les responsables politiques n’ont pas la volonté pour éradiquer un fléau, on dit qu’il « faudra faire avec ». Silence! On massacre… //RO

Les faits ignobles de violence gratuite s’enchaînent et se ressemblent en ce début du mois de juillet.

A Bayonne, le chauffeur de bus Philippe Monguillot a été assassiné pour avoir demandé à des passagers d’acheter un ticket et de porter un masque. Dans le Lot-et-Garonne, la jeune gendarme Mélanie Lemée a été tuée par un chauffard multirécidiviste qui tentait de forcer un barrage. A Nantes, c’est une quarantenaire qui a été rouée de coups à six contre un lors du vol de son scooter. A Etampes, c’est un sapeur-pompier qui a été blessé par balles lors d’une intervention. A Montpellier, ce sont des jeunes qui ont été agressés au couteau dans le tramway, sans aucune autre raison que le plaisir de faire mal. Et des faits comparables se déroulent tous les jours, un peu partout.

Bien que totalement éludé par les journalistes chargés d’interroger Emmanuel Macron le 14 juillet, le sujet est dans l’air, et l’exaspération monte. Et comment ne pas être exaspéré après avoir constaté lors du confinement l’assiduité policière à verbaliser le quidam sur des chemins de forêt perdus ou des plages dynamiques vides, tandis que les jeunes de cités s’affichaient crânement autour d’un narguilé en bas de leur immeuble ?

Lire la suite

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :