VIDEO. Covid-19 : Florence Parly reconnaît avoir affirmé à tort que des militaires rapatriant les Français de Wuhan avaient été testés

Ces militaires de la base de Creil (Oise) avaient fait l’objet d’un suivi médical, en février, mais pas d’un test, la politique à l’époque étant de ne tester que les personnes symptomatiques, a expliqué la ministre des Armées.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :