À qui profitera le choc pétrolier de lundi 16 septembre ?

Le 15 septembre 2019 – Stratediplo

« D’ores et déjà la « solution militaire » est, comme pour tout problème étudié par le gouvernement étatsunien, une option privilégiée. La cible est déjà désignée, puisque dès hier samedi le gouvernement étatsunien a formellement accusé l’Iran de l’attaque contre l’Arabie, avec suffisamment de véhémence pour que l’Iran se sente obligé de nier, et alors que l’Arabie elle-même n’a accusé aucun Etat souverain de cette attaque. »

Cui bono ? Au lendemain de la mise hors service du plus grand complexe de traitement pétrolier au monde, et de la moitié de la capacité d’exportation pétrolière de l’Arabie Séoudite, on peut se demander à qui profitera le choc pétrolier qui frappera les marchés mondiaux de matières premières demain lundi.

En amont on peut se demander aussi à qui a profité l’attaque contre Abqaïq et Khouraïs. 

Lire la suite

Des armes françaises sont bien utilisées au Yémen, selon une note « Confidentiel Défense »

Cellule investigation de Radio France – Benoît Collombat – Le 15 avril 2019

L’enquête de Disclose est publiée sur le site Made in France. Disclose est un média d’investigation à but non lucratif dont la cellule investigation de Radio France est partenaire.

© Pierre Duriot

« Je n’ai pas connaissance du fait que des armes [françaises] soient utilisées directement au Yémen », affirmait la ministre des Armées, Florence Parly le 20 janvier 2019, sur France Inter. Et pourtant : elles sont présentes sur terre, sur mer et dans les airs, si l’on en croit un rapport de 15 pages classé « confidentiel Défense » de la Direction du renseignement militaire (DRM), daté du 25 septembre 2018, révélé par Disclose en partenariat avec la cellule investigation de Radio France.

Ce document précise que des armes françaises vendues à l’Arabie saoudite et aux Émirats arabes unis, sont bien utilisées dans la guerre que mènent les deux pays au Yémen, contre les rebelles houthis, une minorité chiite soutenue par l’Iran.

Chars Leclerc, obus flèche, Mirage 2000-9, radar Cobra, blindés Aravis, hélicoptères Cougar et Dauphin, frégates de classe Makkah, corvette lance-missiles de classe Baynunah ou canons Caesar : dans cette note, le renseignement militaire français établit une liste détaillée de l’armement fourni aux Saoudiens et aux Émiriens qui serait impliqué dans le conflit.

Lire la suite

Yémen – Arabie saoudite : le désert des barbares

Par Pierre Duriot Le 22 septembre 2018 Le Colonel 3.0         Après trois ans de guerre entre des rebelles yéménites chiites, Houthis et une coalition de pays arabes menée par l’Arabie saoudite, le conflit s’enlise. Ce qui est au départ un conflit tribal entre chiites et sunnites, implique deux puissances voisines : … Lire la suite

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :