Ukraine : centrale nucléaire de Zaporojie

Le 06 mars 2022 – Stratediplo

Irréfutable depuis l’extinction de toutes les sources d’information russes à l’ouest du rideau de presse, la propagande anti-russe dans le monde ex-libre accuse bruyamment la Russie d’avoir tenté le 4 mars dans la nuit de détruire la centrale nucléaire de Zaporojie, la plus grande d’Europe, dans un but qu’elle ne peut évidemment pas rationnellement expliquer.

Pour mémoire la sécurisation de la quinzaine de centrales nucléaires ukrainiennes était l’une des priorités du gouvernement russe dès le début de l’intervention. La zone de Tchernobyl est protégée conjointement par une unité ukrainienne et une unité russe depuis le 26 février, la zone de Zaporojie est sous le contrôle de l’armée russe depuis le 28 après la fuite désordonnée de l’unité ukrainienne locale.

Le ministère russe de la défense a annoncé qu’un commando ennemi infiltré dans le voisinage immédiat de la centrale nucléaire avait ouvert le feu « vers 2h00 » (3h00 locales) sur une patrouille russe, laquelle avait riposté. Les premières informations venues du terrain évoquaient un départ de feu dû soit à l’utilisation de munitions éclairantes, soit à un incendie provoqué intentionnellement par ledit commando pour couvrir sa fuite. Les images ultérieures du bâtiment, des fenêtres duquel cet élément avait ouvert le feu, laissent supposer que la riposte n’a impliqué que les armes d’infanterie de la patrouille prise à partie.

Lire la suite

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :