Le président racole avec notre argent…

Par Pierre Duriot – Le 02 juin 2021

Comme il l’avait promis, le président reprend son bâton de pèlerin. Et personne ne la ramène. Dans le même temps, Stéphane Séjourné, conseiller du chef de l’Etat, déplore « l’hyper-éditorialisation des programmes » des chaînes info. Dans son viseur : Eric Zemmour, figure de proue de la quotidienne à succès « Face à l’info », diffusée chaque jour de la semaine de 19h à 20h sur CNews et le décompte du temps de parole des éditorialistes « les plus engagés ». //RO

**********

L’effet Dupont-Moretti a fait un flop, dans les hauts de France. Le poids lourd ne prend pas et l’investissement ne rapporte pas les billes espérées. Alors c’est au patron de mouiller la chemise et voilà qu’en période électorale, le président s’en va en campagne déguisée à Saint-Cirq-Lapopie, sur un terrain acquis à sa cause.

Lire la suite

Fier d’être policier, j’ai honte d’être français

Par Blog de poulet, le 20 février 2017   © Logo By Pierre Duriot   Je suis fier d’être policier, mais de plus en plus j’ai honte d’être français! Je suis fier d’être policier! Depuis 20 ans je côtoie des gens extraordinaires, mes collègues! Ils se lèvent nombreux à 3h30/4h00 du matin pour être au travail … Lire la suite

La haine décomplexée à la télévision de service public

Arnaud Mercier, le 16 septembre 2016

The Conversation


Je vous propose ici un point de vue parmi tant d’autres. A chacun de se faire sa propre opinion sans accuser le blog de « devenir n’importe quoi » parce que je ne caresse pas le lecteur dans le sens du poil. Je rappelle que « partager n’est pas (forcément) valider ou approuver ». //RO


La présentatrice : « Admettez quand même que les Juifs ne sont pas tous riches et que cette idée est un vieux fantasme qui a justifié bien des massacres dans le passé. »
L’invité sur le plateau : « Ça c’est vous qui le dites. »
La présentatrice : « Ce n’est pas vrai ? »
L’invité sur le plateau : « Non ! » Et de poursuivre un peu plus loin dans l’interview : « Vous savez bien que LE juif pauvre n’existe pas. Y a simplement des gens un peu moins riches que d’autres, et ces derniers savent qu’ils ne sont pas de bons juifs. […] « Les juifs affairistes millionnaires sont considérés par tous les juifs, qu’ils le disent ou qu’ils ne le disent pas, comme de bons juifs ».


La présentatrice : « Admettez quand même que les homosexuels ne sont pas tous pédophiles et que cette association entre une orientation sexuelle et une perversion est un fantasme destiné à créer un amalgame culpabilisateur ».
L’invité sur le plateau : « Ça c’est vous qui le dites ».
La présentatrice : « Ce n’est pas vrai ? »
L’invité sur le plateau : « Non ! » Et de poursuivre un peu plus loin dans l’interview : « Vous savez bien que l’homosexuel sain ça n’existe pas. Y a simplement des gens un peu moins pervers que d’autres, et ces derniers savent qu’ils ne sont pas de bons homosexuels. […] « Les homosexuels violeurs de petits garçons sont considérés par tous les homosexuels, qu’ils le disent ou qu’ils ne le disent pas, comme de bons homosexuels ».


La présentatrice  : « Admettez quand même que les Français ne sont pas tous des cons et que cette généralisation est abusive, surtout avec plus de 60 millions d’habitants ! »
L’invité sur le plateau : « Ça c’est vous qui le dites ».
La présentatrice : « Ce n’est pas vrai ? »
L’invité sur le plateau : « Non ! » Et de poursuivre un peu plus loin dans l’interview : « Vous savez bien que LE Français intelligent est une lubie. Y a simplement des gens un peu moins cons que d’autres, et ces derniers savent qu’ils ne sont pas de bons Français. […] « Les Français débiles sont considérés par tous les Français, qu’ils le disent ou qu’ils ne le disent pas, comme de bons Français ».


La présentatrice : « Admettez quand même que les noirs ne sont pas tous des fainéants qui ne pensent qu’à faire la sieste ».
L’invité sur le plateau : « Ça c’est vous qui le dites ».
La présentatrice : « Ce n’est pas vrai ? »
L’invité sur le plateau : « Non ! » Et de poursuivre un peu plus loin dans l’interview : « Vous savez bien que LE noir est congénitalement paresseux, à cause du soleil sans doute. Y a simplement des gens un peu moins fainéants que d’autres, et ces derniers savent qu’ils ne sont pas de bons noirs. […] « Les noirs qui tirent au flanc en planqués sont considérés par tous les noirs, qu’ils le disent ou qu’ils ne le disent pas, comme de bons noirs ».


La présentatrice : « Admettez quand même que les journalistes ne sont pas tous des corrompus et que l’écrasante majorité cherche à faire honnêtement son travail ».
L’invité sur le plateau : « Ça c’est vous qui le dites ».
La présentatrice : « Ce n’est pas vrai ? »
L’invité sur le plateau : « Non ! » Et de poursuivre un peu plus loin dans l’interview : « Vous savez bien que LE journaliste honnête est une vue de l’esprit, correspondant à un idéal inatteignable. Y a simplement des journalistes un peu moins corrompus que d’autres, et ces derniers savent qu’ils ne sont pas de bons journalistes. […] « Les journalistes payés par leurs sources et à la botte des pouvoirs économiques et politiques sont considérés par tous les journalistes, qu’ils le disent ou qu’ils ne le disent pas, comme de bons journalistes. »


Ces propos vous font bondir ?

Vous les trouvez antisémites, homophobes, anti-français, racistes, portant atteinte à la dignité d’une profession ? Vous trouvez ces propos marqués au sceau de l’amalgame, véhiculant des stéréotypes ? Ils sont diffamatoires, pouvant tomber sous le coup de la loi ?

Lire la suite

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :