The Colonel News (TCN) « Quelques minutes pour comprendre le monde » // Revue des réactions des dirigeants étrangers à l’élection de Donald Trump

The Colonel Newspublié par  Marie Saguier

Une publication lecolonel.net


TCN « QUELQUES MINUTES POUR COMPRENDRE LE MONDE » // REVUE DES RÉACTIONS DES DIRIGEANTS ÉTRANGERS À L’ÉLECTION DE DONALD TRUMP : Où l’on s’aperçoit que la politique étrangère de Trump n’ayant pas été clairement définie pendant la campagne génère incertitudes et inquiétudes dans le reste du monde.

Afin de faciliter la la lecture, chaque section géographique est consultable séparément. Les pays sont rangés par ordre alphabétique à l’intérieur des sections géographiques. @TCNMarieS1.


14991213_1113260682093094_3342103796200374117_o
15000691_1113260878759741_4914560434397869955_o
14991432_1113261108759718_5578419904440987294_o

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris.

3 thoughts to “The Colonel News (TCN) « Quelques minutes pour comprendre le monde » // Revue des réactions des dirigeants étrangers à l’élection de Donald Trump”

  1. Entre les promesses d’une campagne arrachée et la réalité de la gouvernance, il y a une grande marge , car il est plus facile de programmer l’avenir de son pays quand on ne gouverne pas. Bien malin celui qui pourra prévoir le chemin emprunté par le futur président américain si imprévisible dans son comportement. Il va s’assagir vraisemblablement au contact des événements mais il faut s’attendre tout de même à un repli américain notamment militaire et sûrement un rapprochement avec la Russie. Pour le reste, on a connu des « moi président  » dans une campagne et on a vu les résultats.

  2. Je le note que même ici en Californie, l’état le plus Dem de la fédération, les réactions étrangères, des américains « ordinaires », des mal lavés, des blue collars, des anciens pro-Hillary, des pas universitaires, des masses quoi… s’en foutent ROYALEMENT.

    Quant à moi, ces élections ont sauvé la Cour Suprême US, d’abord, dans l’immédiat, en mettant en place un personnage « pas de gauche » en remplacement de Scallia. Ensuite 3 ou 4 autres juges qui ne manqueront pas, vu leur âge de laisser leur siège. Et donc devant nous on aurait 50 à 60 ans de gouvernance stable, à droite.
    A noter que la sœur de Trump est un juge fédéral de bon renom. Candidate à la Suprême ?

  3. Du moment qu’il nous « aide », oh pardon, qu’il ne vienne pas « sauver le soldat hollande », qui lui a montré son insatisfaction lors de sa présentation des vœux, et son escadron de vendus à la finance pétrolière mondialisée, alors, je n’ai pas d’inquiétude, pour la vraie démocratie française.
    Lui, chez lui et nous chez nous. Et les migrants ailleurs que chez nous. Et que ceux-ci puissent « emporter » tous nos anciens « faux démocrates français ». Alors, nous ferons, nous aussi une « France grande à nouveau ». A défaut de la rendre forte.

Les commentaires sont clos.