Par Arthur Berdah – Publié le 31/03/2019

***************

Alors, concernant Nicolas Sarkozy, autant crever l’abcès tout de suite. J’allais commencer ma phrase par « NS est une grosse pute » mais ce serait lui faire trop d’honneur car « une pute » au moins ça sert à quelque chose. Non ! NS est un gros furoncle bien dégueu qu’il faut percer et drainer pour l’assécher. Il est évident que sa présence au côté de Macron est dictée par de puissants intérêts réciproques. Chacun est la béquille de l’autre. Mais aussi et surtout, plus la Justice se rapproche de NS, plus il se rapproche de Macron, son jeune clone et futur protecteur devant la justice. Son « parrain » en quelque sorte. En fait, entre mafieux, ils doivent se comprendre. Et pour finir, je constate que NS s’inscrit en fossoyeur de la Droite, même s’il n’en reste que des résidus. Bref ! L’un comme l’autre, ils me donnent la gerbe. 🤮 //RO

LE SCAN POLITIQUE – Le président de la République et son prédécesseur étaient réunis dimanche pour commémorer le 75e anniversaire des combats du plateau des Glières, dans les Alpes.

De notre envoyé spécial à Thônes

Du cérémoniel. Et «en même temps» de la politique. Dimanche, Emmanuel Macron s’est rendu en Haute-Savoie pour y commémorer le 75e anniversaire de la Bataille des Glières. Arrivé dans la nécropole de Morette sous un soleil éclatant, le chef de l’État a rendu hommage à la centaine de maquisards qui furent tués en 1944 par «la milice de Pétain et l’armée d’Hitler». «Ainsi donc sommes-nous venus ici apprendre de vos ombres le secret de notre Nation», a lancé le président de la République à la tribune.

http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/2019/03/31/25001-20190331ARTFIG00051-en-savoie-macron-et-sarkozy-vantent-le-rassemblement.php?