“Tu devras un jour en répondre devant Dieu” : ancien aumônier des parachutistes, le père Richard Kalka admoneste le chef d’État-Major des armées

La colère des militaires ne semblent pas s’engager sur la voie de l’apaisement.  » Je ne veux voir qu’un képi  » c’est donc fini ? //RO

Au chef d’état-major des armées

Mon Général, nous nous sommes croisés la dernière fois en juin 2019, au colloque consacré au 25ème anniversaire de l’opération Turquoise. Je ne suis pas très connu dans l’armée française, mais l’armée de terre me connaît, surtout les parachutistes. La plupart des soldats savent qui je suis : celui qui, depuis 1985, les a accompagnés sur tous les théâtres d’opération. Je dis bien « tous », jusqu’à l’Afghanistan, la dernière mission de mon parcours. J’ai toujours répondu « présent » pour être en tant que prêtre, ami et frère d’armes dans n’importe quelles conditions à côté de ceux qui avaient besoin de moi. Dans « la boue, la sueur et la bagarre », comme ils disaient. Et ils étaient nombreux, très nombreux. Il suffit de leur poser la question ; encore faut-il pouvoir le faire, car pour les questionner il faut être près d’eux, à leur côté. Ce qui n’est plus ton cas depuis fort longtemps, même si tu peux t’encenser d’un fait d’armes à Sarajevo, grâce au courage des soldats-marsouins de ta section.

https://www.valeursactuelles.com/politique/tu-devras-un-jour-en-repondre-devant-dieu-ancien-aumonier-des-parachutistes-le-pere-richard-kalka-admoneste-le-chef-detat-major-des-armees

3 réflexions au sujet de ““Tu devras un jour en répondre devant Dieu” : ancien aumônier des parachutistes, le père Richard Kalka admoneste le chef d’État-Major des armées”

  1. Je n’ai pas eu l’honneur de connaitre monsieur l’Aumonier richard Kalka qui doit être empreint d’une immense sagesse et c’est un profond regret.

    Mais j’ai eu l’immense joie d’en approcher deux tout aussi emblématiques .

    Je veux parler ici de :

    En premier lieu :

    Du père Yannick Lallemand que j’ai souvent cotoyé à Beyrouth et que j’ai vu pleurer à chaudes larmes sur les victimes du DRAKKAR

    J’ai toujours en tête une autre scène que je n’arrives pas à oublier.

    Un parachutiste français dont la tête avait éclatée suite à l’impact d’une balle.

    Sa cervelle avait giclée à terre, et je l’avais ramassé dans un vulgaire sac plastique ( les mêmes dont on se sert pour emballer les courses).

    Nous avons rapatrié le corps et le sac sur notre base.

    Lors de la mise en bière, le même jour je me trouvais présent avec le père LALLEMAND.

    Je tenais à la main le sac contenant la cervelle du soldat, et le père LALLEMAND voyant que je ne savais pas qu’en faire , m’a regardé tristement droit dans les yeux et m’a doucement dit :

     » Elle doit s’en aller avec lui elle est partie intégrante de son corps. »

    Alors tout penaud j’ai déposé le sac dans le cercueil .

    Le deuxième étant le père Jacquemin :

    A SARAJEVO

    Lui sérieux et rigolard à la fois ( même des blagues osées sur les cathos ).

    Dont une que je vous narrerait peut être un jour

    Deux merveilleux et inoubliables Padres .

    ils n’avaient tous deux ,pas leur langue dans la poche, et lorsque quelque chose les perturbaient , qui que ce soit en prenait plein les oreilles . Leurs sermons portaient au delà des voies divines .

    ils n’ont pas réussi à me faire revenir vers la religion, mais presque

  2. A Part une ministre des Armées dont le seul rôle est d’insulter les militaires qui sont ou ont été au service de la France avec honneur, fidélité et abnégation (la vie familliale ayant souvent comme un feuilleton télé : par épisodes).

    A part un général, pour ne pas le nommer le Général Bentégeat dont les actions de feu peuvent se compter sur le demi doigt d’un amputé des deux mains, qui avons-nous pour défendre notre armée ?

    Madame la Ministre de la défense, il faudrait revoir votre lexique et votre vocabulaire.

    Dans la langue Française, il existe d’autre mots que :

    – factieux

    – extrême droite

    – puschistes

    On y trouve aussi

    – Incompétente

    – Irresponsable

    – Manipulatrice

    – Mauvaise gestionnaire

    – lèche bottes

    – irrationnelle

    – déconnectée

    – ETC, ETC vous concernant la liste serait interminable

    Ce n’est pas Madame la Ministre des Armées, mais « LA VOIX DE SON MAÎTRE

    »

    J’ai regardé l’émission télé le 8 Mai diffusant la cérémonie à l’Arc de triomphe.

    Tout le monde dans les Armées avait une tenue sobre, de circonstance à la mémoire de ceux qui avaient donné leur vie pour la patrie,

    Sauf une personne qui bien sûr se distinguée des autres.

    Il s’agir de vous Madame la Ministre.

    Vos vêtements détonnaient outrageusement lors de cette cérémonie.

    Pourquoi pas ne pas vous être costumée comme la  » CALAS » une robe imprimée en une fleur dans les cheveux .

    Ce qui m’a fait surgir en vous voyant, un commentaire ;

    Je me suis surpris entrain de penser : « c’est pas vrai ?? Ils ont aussi invité les filles de feu la célèbre Madame Claude, du moins les rebus, les invendues !!!!.

    Ce qu’il se trouve entre vos deux oreilles ne sert pas uniquement à porter des cheveux. Peut être qu’avec l’égalité des sexes, nous pourrions affirmer que vous aussi vous possédez : un muscle et deux cerveaux.

    Mais le muscle doit être sacrément atrophié.

    Il faudrait respirer un bon coup et pas seulement de la Coke.

    Alors Madame la ministre des Armées, tant que vous insulterez les militaires, j’en ferais de même.

    Je suis militaire retraité, totalement apolitique, mais à moins que nous soyons en dictature, je pense avoir un droit de regard sur la vie sociale et citoyenne de mon PAYS

    Et ce texte n’est pas anonyme car il est signé ; GUIRAUDOU Francis

    En ce qui concerne Notre Général de Salon mondain, le Général Bentégeat.

    A par que ce monsieur est lui-même astreint de par son statut au devoir de réserve et comme un bon toutou, il aboie lorsque son maître lui donne à lécher un nonos.

    Le général Bentégeat aurai mieux fait d’ouvrir se gueule, lorsque les militaires en opération manquaient pratiquement de tout et le faisaient savoir.

    Les oreilles cela se lave de temps en temps

    Je me suis toujours posé la question de savoir se ce Monsieur n’était pas un infiltré c’est-à-dire un civil déguisé en militaire car ses faits d’armes ont souvent portés sur sa présence dans les salons calfeutrés des politiques.
    Et ce sont des Militaires d’opérettes qui se permettent aujourd’hui de salir l’armée combattante.

    Vous m’insultez en tant qu’ancien militaire !!!!!!

    Souffrez en permettant que je vous réplique.

    Lorsque l’on me frappe sur la joue gauche, je n’ai pas pour habitude de me coucher

    JE SIGNE NON ANONYME

    GUIRAUDOU FRANCIS

    ( retraité militaire, croix de la valeur militaire , médaille du combattant )

  3. Deux lettres excellentes: celle-ci et celle du général Piquemal. J’approuve entièrement leurs propos.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :