Un coup d’Etat militaire contre François Hollande : et après?

Par Régis Ollivier le 05 octobre 2014
Le Colonel Attitude

images

Je vous livre aujourd’hui un petit billet sans prétention sur mon sentiment quant à l’attente des uns et des autres d’un possible coup de force militaire visant à destituer le président de la République élu, François Hollande.

La publication de cet article sur mon blog lecolonel.net et sur ses vecteurs associés a suscité un engouement particulier comme en témoigne le nombre impressionnant de visites sur ceux-ci. Plus de 30 000 vues, tous supports confondus.

Un sujet (un projet) récurrent qui semble remporter l’adhésion des françaises et des français mais auquel je n’adhère pas.

L’armée de la République n’a pas vocation à faire et à défaire les élus du peuple, fussent-ils despotes, ce qui n’est pas encore le cas en France. Nous sommes secoués, ballotés, étrillés financièrement mais ce n’est pas encore la dictature, quoi qu’on en dise, quoi qu’on en pense

Il ne suffit pas en effet de confisquer le pouvoir au travers un coup de force anti-constitutionnel, qui nous placerait au ban des accusés, encore faut-il être en mesure de redonner à la nation toute entière l’espoir qu’aurait pu faire naitre une telle situation. L’état de grâce…  Mais cet état de grâce ne dure jamais longtemps et les faits se rappellent bien souvent à nous. Nous n’avons pas besoin d’un Père Noël en kaki. 

Car à situation d’exception, mesures d’exception.

Les militaires sont tous formatés à l’identique. Leur maitre-mot reste la rigueur. Dans toute l’acception du terme.

Il faudrait s’attendre à des mesures impopulaires, voire dictatoriales pour éviter l’anarchie. Elles passeraient par l’interdiction de rassemblement, des coupures d’internet et des restrictions en tous genres. Un pays en état d’urgence, un couvre-feu, des arrestations arbitraires… c’est ça que vous souhaitez? 

Ensuite, il faudrait faire le ménage, nettoyer les écuries d’Augias, le grand ménage en quelque sorte. En tant que de besoin. Là où d’aucuns n’ont réussi qu’à passer un tuyau d’arrosage, et encore…

Ensuite, confisquer le pouvoir est une chose, faire tourner le pays en est une autre. Les militaires sont-ils en mesure d’éponger la dette abyssale de la France, d’endiguer le chômage, de réduire les taxes et impôts qui nous étranglent?  Je n’en suis pas certain. 

François Hollande ne fait pas l’affaire? C’est certain. Mais les urnes ont parlé. Il faut faire avec. Les militaires ont d’autres missions bien plus importantes que déboulonner un chef d’Etat socialiste. Avec les moyens dérisoires que leur donne la Nation. Laissons-les dans le rôle qui est le leur. Et rendons-leur hommage en les soutenant sans faillir.

Tout a une fin. Les roses se faneront. Et si les françaises et les français sont impatients d’en découdre avec ce régime, pourquoi ne descendraient-ils pas eux-mêmes dans la rue? La révolution ça existe. la révolte aussi. Mai 68 a bien eu lieu. Il ne tient qu’à eux de lancer leur « printemps français ». Avec un peu de chance, les Etats-Unis viendront donner un coup de main aux manifestants de l’Elysée. 

Le colonel vous salue bien

Régis Ollivier

Illustration : 28.09.2014 – Rumeurs de coup d’État militaire contre Hollande
lebonnetdespatriotes.net

5 réflexions au sujet de “Un coup d’Etat militaire contre François Hollande : et après?”

  1. C’est flagrant nous ne sommes plus en démocratie, le peuple vote et nos élus au service de cette gouvernance mondiale impose la guerre et l’austérité
    Nos souverainetés sont balayées par les promoteurs du chaos qui imposent au fil des siècles leur Nouvel Ordre Mondial par révolutions et guerres de prédation
    Combien de morts depuis notre révolution de 1789 et les deux conflits mondiaux et aujourd’hui l’OTAN choisi sur ordre occulte l’Europe donc l’Ukraine pour déclencher après l’IRAK ET LA Syrie un conflit contre la Russie et la Chine
    L’empire Anglos Saxon est devenu cet empire Romain ressuscité par l’ordre américano sioniste qui tente de dominer le monde ; la France est la tête de pont de cet empire destiné à s’effondrer rapidement selon la vision de Daniel avec cette statue de Nebucadnestar qui représente Babylone, l’empire Médo Perse, l’empire grecque, et Romain La Babylone moderne dont parle Jean dans l’apocalypse est à mes yeux cette Europe, la grande prostituée qui est sous la botte de l’OTAN
    Un passage d’Ezéchiel retient mon attention : Israël donc les peuples de croyants sera jugé dans le désert des peuples. Ezéchiel 20 extraits des versets 33 à 36 : « je vous amènerai dans le désert des peuples et là je vous jugerai face à face «
    C’est curieux on parle de la traversée du peuple juif et de la colère de l’Eternel lorsque Moïse descend du mont Sinaï avec les tables de la loi Moïse intercède pour atténuer la colère de Dieu face au peuple qui se mit à adorer le veau d’or que de parallèles avec notre époque !
    Même violence en Palestine qu’au temps de Jésus, les Nations n’existent plus elles sont laminées par le prince du mensonge qui défait ce qu’Abraham a fait puisqu’il fut le père des Nations.
    La petite pierre qui doit se détacher de la montagne et mettre en pièce cette statue c’est le retour de Christ qui doit revenir en juge ; il fut avocat au début du septième temps et doit revenir en juge pour établir le royaume de justice de paix et d’amour Nous pouvons éviter cette troisième guerre mondiale si nous nous repentons comme Ninive au temps du prophète Jonas !

  2. Le problème, c’est que rien de bon ne peut sortir des urnes. Le système est verrouillé par des partis de gamellards qui se fichent bien de la France et des Français. Seules comptent leurs carrières, les réseaux qu’ils ont tissés à l’étranger. En toute honnêteté, postures et langage mis à part, quelle réelle différence voyez-vous entre UMP et PS ?

    Les Français ne descendront pas dans la rue, enfin pas tout de suite. Ils n’ont pas encore assez faim, ils ne sont pas encore désespérés quant à l’avenir de leurs enfants. Et puis à travers les allocations diverses, les aides en tous genres, ils sont devenus captifs de cet Etat qui les empêche de toucher le fond pour l’instant. Quant à ceux qui descendent dans la rue pour manifester pacifiquement, la république leur envoie pour seule réponse des moblots et des CRS avec ordre de cogner, de gazer et de mettre illégalement en garde à vue.

    Que vous le vouliez ou pas, à terme, l’armée sera la seule solution pour sortir le pays de l’impasse. Je ne dis pas que c’est l’idéal, je ne dis pas que cela ne se fera pas sans casse, mais dois-je vous rappeler que la Vème république est née d’un coup d’Etat dans lequel l’armée à joué un rôle ? Ce n’est donc pas une nouveauté.

    Être loyal est une chose fort honorable, mais encore faut-il placer correctement sa loyauté. Servez-vous le régime ou le peuple ? Si vous êtes loyal au régime, vous ne servez que les intérêts de la caste politique, celle-là même qui ne cesse de réduire vos budgets mais qui vous demande de la servir docilement à l’étranger dans des combats où la France n’a aucun intérêt direct. Nos soldats meurent dans une indifférence quasi-générale, c’est à peine si des ministres se déplacent encore pour les cérémonies d’hommage à ceux qui ont donné leur vie. Et encore, s’ils vous faisaient confiance, mais non, non seulement ils se défient de vous, mais ils vous méprisent. Avez-vous oublié les perquisitions dans les logements occupés par des officiers qui se trouvaient être parents de jeunes manifestants du Printemps Français ou de la Manif pour tous ? Comme si ces jeunes étaient des criminels !

    Je comprends vos raisons, elles vous honorent, mais je ne les partage pas, parce que la république trahit la France et son peuple depuis plus de 30 ans.

  3. Je suis descendu dans la rue.
    Je n’y ai trouvé personne.
    Seul,
    Seul,
    Seul,
    Seul,
    Seul,
    Seul.
    Un soldat n’a qu’un droit : celui de se taire en obéissant.

  4. Oui Mon Colonel,vous avez tout à fait raison.Mais n’était ce pas ce même Hollande qui a donné raison à tous ces rebelles ukrainiens nazillons pour qu’ils démettent leur Président.Ce qui fait que maintenant l’Ukraine est devenue complètement anarchique.

  5. « Et si les françaises et les français sont impatients d’en découdre avec ce régime, pourquoi ne descendraient-ils pas eux-mêmes dans la rue? »

    Bien dit: ils attendent tous que le pere noel en treillis viennent régler leurs problèmes, comme ils attendaient que le pere noel hollande en fasse autant.

    Hollande n’a beau avoir été élu qu’avec 38% des voix, il en a quand même obtenu plus que son adversaire. Il a été élu légitimement.

    De toutes les façons, la messe est dite. Personne, sauf le temps, ne pourra tirer le pays de l’état ou il se trouve.

Les commentaires sont fermés.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :