Un irresponsable et deux vies brisées

Régis Ollivier, le 11 novembre 2016

Le Colonel


Ce drame, je l’ai vécu. La jeune femme est ma belle-fille. Elle ne demandait rien à personne. Et la voilà allongée, avec son corps meurtri,  pour de nombreux mois, si Dieu veut bien lui prêter vie. Si la médecine la sauve. Des heures d’angoisse, de questionnement pour moi et mon épouse. Le chaos pour son mari et sa fille. Pour la famille et les amis. Des pleurs aussi. Mais également beaucoup de haine pour cet irresponsable. Aujourd’hui, Katleen semblait aller mieux. Je lui ai dit combien je l’aime. Car on ne sait jamais.

Je remercie vivement toutes celles et ceux, très nombreux, qui nous ont témoigné leur soutien et leur sympathie dans ce moment douloureux. //RO


 

Jeudi soir. Au terme d’une journée de travail harassante immédiatement suivie d’un déplacement à Paris dans le cadre d’une formation professionnelle nouvelle qu’elle vient à peine de débuter, Katleen rentre chez elle. Il est un peu plus de 22 heures. Il pleut. Le bus la dépose juste en bas de chez elle. Juste quelques mètres à parcourir et elle retrouvera son mari et sa fille unique âgée de 11 ans. Katleen  parcourt les quelques mètres de trottoir qui la sépare du passage pour piétons. Par mesure de sécurité, des barrières ont été installées afin d’obliger les gens à emprunter le passage piétons et éviter ainsi de traverser dangereusement derrière un bus. De plus, l’axe est limité à 30 kmh. Katleen s’engage sur le passage protégé quand soudain c’est le drame. Elle n’a rien vu venir. Un bolide à deux roues vient la faucher très violemment. Et puis plus rien. Les cris. Les sirènes. Les lumières clignotantes des services de secours. A la fenêtre de leur appartement, son mari assiste à la scène sans encore savoir que le drame qui vient de se dérouler va le toucher au plus profond de lui même.

La moto sous le choc se couche. La personne qui a pris place derrière le conducteur ne porte pas de casque. Et c’est un autre drame qui se joue à cet instant précis. Le pilote de ce bolide est le père, le passager son fils.

Après un temps interminable mais nécessaire, Katleen sera dirigée vers un CHU à Paris afin d’y subir tous les examens que nécessite son état. De fait, le bilan est très lourd. Fracture de la hanche, traumatisme crânien sérieux. Et plusieurs organes vitaux endommagés. A ce stade, les médecins n’émettent, par prudence, aucun pronostic. On évoque cependant une très longue période d’hospitalisation. Le fils du… chauffard sera quant à lui évacué vers un autre hôpital dans un état critique.

Ultérieurement, nous apprendrons que le conducteur de la moto était sous le coup d’une annulation de permis de conduire. Il n’avait donc plus de permis et, de surcroit, il ne possédait pas d’assurance.

Je ne tire pas de conclusion sur ce drame de la route et de l’irresponsabilité. La délinquance routière est hélas monnaie courante. On pense souvent à tort, qu’elle ne frappe que les autres. Quelle erreur.

 


Photo L’Express

 

 


 

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris. Ex-DGSE.

18 thoughts to “Un irresponsable et deux vies brisées”

  1. Mon Colonel – Je partage avec vous et votre famille votre douleur et votre peine . Je souhaite à votre belle fille beaucoup de courage pour affronter ses blessures et les douleurs consécutives au choc et à la chirurgie réparatrice. Les mots sont nuls face à pareil drame malheureusement courant.
    A tous, Je vous souhaite simplement de pouvoir faire face à cet événement avec le plus de sérénité possible car c’est éprouvant et dur face à de telles situations .
    Toutes mes amitiés

  2. Cher régis nous vous souhaitons le courage dans cette épreuve avec votre famille et bien sur un prompt rétablissement de la santé de votre belle fille, victime de salopards et d’une démocratie folle, incapable de mettre hors d’état de nuire de ces salopards
    Parfaite considération et pensées dans l’épreuve

  3. Mon Colonel

    Je vais prier pour votre fille, courage ne pas perde pas espoir, DIEU n’abandonne jamais personne Mon plus profond soutien et très sincères amitiés.

  4. On doit toujours répondre de ses actes et de leurs conséquences, donc on reste responsable en toute circonstance. C’est encore plus vrai quand on enfreint les lois naturelles (comme celle de ne pas nuire à autrui), même sous un régime qui a proclamé sa tolérance de la violation de la loi écrite, et de la conduite sans permis. Qui n’a pas eu de cas similaire dans sa vie ou dans sa famille ? En tout cas nous souhaitons un rétablissement sans séquelles à votre bru.

  5. Mon colonel et cher camarade,
    Toute ma compassion! P****n de moto et de motard! Tous mes voeux les plus sincères pour votre fille. Bon courage à tous , avec une pensée particulière pour la jeune fille, et pour le fils de ce gros con! Un de tes fidèles lecteurs, D.Thiebaut.

  6. je viens de lire votre article et je suis de tout coeur avec vous, beaucoup de courage à toute votre famille et j’espère qu’elle se remettra vite, il y a que des inconscients qui détruisent des vies et des familles malheureusement lui s’en est sorti, je souhaite à votre belle fille un bon rétablissement

  7. Régis de tout cœur avec toi et ta famille dans ce moment bien difficiles . Ayant vécus un drame familiale de famille suite à un accident de circulation un des membres de ma familles à étais percuté par 2 jeunes sortant de boite de nuit ,alors que lui allez embauché ,le plus dur reste que j’étais parmi les secours appelez sur les lieux …

  8. Permettez-moi de vous exprimer ainsi qu’aux membres de votre famille mon soutien moral ainsi que mes pensées les plus fortes.

  9. Bonjour colonel
    je viens de lire cette désagréable et triste nouvelle . De tout cœur avec vous et votre famille .
    J’ai vu beaucoup d’enfants « abîmés » par les sorts de la vie.

    Et même si ce n’est pas le mien , on ne peut rester insensible à la souffrance engendrée et au désespoir des parents
    Mon plus profond soutien et très sincères amitiés

  10. pour moi ce n’est pas un irresponsable , c’est un assassin , car c’est en toute conscience qu’il conduisait son deux roues sans sans permis et sans assurance , c’est en toute conscience qu’il a mis également la vie de son fils en danger

  11. Que dire? si ce n’est serrer les dents, les poings face à de telles irresponsabilités et se joindre, silencieux, à cette détresse familiale. R.G.

  12. Très cher Régis, je suis vraiment choquée… Ce message de soutien à tous, à Katleen, à ton fils et ta petite-fille en particulier. Que l’amitié vous porte. Et que le pronostic de Katleen s’améliore. Tiens-moi au courant ? Je t’embrasse très très fort. Marie.

  13. Mon Colonel,
    Toutes mes pensées vont vers vous et votre famille.
    Et des intentions dans mes prières seront pour votre belle-fille et le fils (sans casque !!!) de ce cinglé.

  14. Sauf que ce n’est pas un irresponsable, il est totalement responsable.On ne peut que souhaiter du mieux à votre bru .

Les commentaires sont clos.