Vaincre l’État islamique ne sera pas suffisant

Benjamin Runkle et Foreign Policy

Traduit par Peggy Sastre

Le 21.05.2015 

REUTERS/Stringer
REUTERS/Stringer

Causer l’effondrement du proto-État terroriste est nécessaire. Mais insuffisant sans stratégie sur le long terme.

À ce jour, les affirmations de l’administration Obama concernant les progrès de sa campagne contre l’État islamique (EI) n’ont eu de cesse d’attirer mises en garde et précautions. En janvier, le Pentagone déclarait avoir tué 6.000 combattants de l’EI depuis septembre et le début de son opération «Résolution Inhérente», une statistique qui allait perdre de sa superbe le mois suivant quand il fut annoncé que 5.000 djihadistes étrangers avaient rejoint les rangs de l’EI depuis octobre. En février, à Munich, lors de la Conférence sur la sécurité, le Secrétaire d’État John Kerry prétendait que la coalition engagée contre l’EI avait «supprimé la moitié» des responsables du pseudo-État, une affirmation qui allait ensuite être discréditée et qualifiée, au mieux, d’inexacte. Début avril –un mois avant la prise de Ramadi par l’EI, le vice-président Joe Biden déclarait:

«En Irak, la dynamique de l’EI a été stoppée et, en de nombreux endroits, elle a même été radicalement inversée. Des milliers de combattants de l’EI ont été extraits du champ de bataille. Leur capacité de regroupement et de manœuvre a été grandement dégradée. Des chefs ont été éliminés.»

Ce à quoi s’ajoute une guerre de chiffres face aux 25% que l’EI aurait, selon le Pentagone, perdu de son territoire depuis le lancement de l’opération «Résolution inhérente». Et il est facile de comprendre que des sceptiques puissent mettre en doute l’actuelle stratégie des forces armées américaines et son aptitude à réaliser les objectifs annoncés par Obama, à savoir briser et vaincre le proto-État terroriste.

 

Un excellent article à lire sur http://www.slate.fr

 

 

 

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.