Valls de Rome

Par Régis Ollivier le 28 avril 2014 pour Le Colonel Attitude

 

Après avoir allumé l’incendie alors qu’il était ministre de l’Intérieur, voilà que Manuel Valls, Premier ministre, à Rome, plaide pour « un dialogue plus ouvert et plus apaisé » avec les catholiques, et ce, après les tensions survenues l’année dernière autour du mariage pour tous. Il est désormais important pour lui, « de montrer des signes de respect et de reconnaissance ».  Et d’ajouter « c’est la preuve que la République est forte quand elle n’a pas peur de respecter les diverses confessions » a-t-indiqué, soulignant que « on n’est plus en 1905, avec une bataille entre l’Etat et l’Eglise catholique ».

lire ici : Manuel Valls souhaite « un dialogue plus apaisé » avec les catholiques publié dans sud-ouest

Monsieur Valls nous prend-il pour des imbéciles heureux! Après toutes les ignominies commises à l’endroit des catholiques, pense-t-il sérieusement que nous allons lui accorder un blanc-seing à la suite de ses « belles paroles » et depuis qu’il est Premier ministre ? En tout cas pour ce qui me concerne, c’est non! 

Et les catholiques de Rome ne s’y pas trompés quand ils l’ont copieusement hué, à plusieurs reprises, alors que son image apparaissait sur les écrans géants du Vatican ou encore sur ceux de l’ambassade de France. Certains observateurs parlent même d’une franche hostilité à l’encontre du locataire de Matignon, reconverti en Croyant pour l’occasion. Des voix se sont également élevées pour dénoncer une instrumentalisation des religions.

Non, Monsieur Valls! nous n’avons pas oublié votre attitude lors de « la Manif pour tous » et lors du « Printemps français ». Et je ne citerai pas toutes les turpitudes dont vous vous êtes rendu coupable à notre endroit. Et nous ne sommes pas prêts de les oublier. Vous êtes entré dans l’Histoire de la religion catholique par la plus petite porte. Et vous n’en sortirez pas grandi. 

Lire ici : Manuel Valls hué à Rome pendant la double canonisation dans lefigaro.fr

En vérité je vous le dis, Monsieur Manuel Valls est un Judas, prêt à retourner sa veste pour satisfaire ses ambitions. Mais c’est sans compter sur notre devoir de mémoire, à nous les catholiques bafoués et humiliés.

 

Le Colonel vous salue bien.

Régis Ollivier

Photo : illustration Sud-Ouest avec AFP

Mise à jour : le 28/04/2014 à 17h02

3 réflexions au sujet de “Valls de Rome”

Les commentaires sont fermés.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :