Vente de frégates françaises à la Grèce : l’offre américaine est caduque car le contrat est signé, affirme Paris

Le Monde avec AFP le 11 décembre 2021

De son coté, Hervé Grandjean, Porte-parole du ministère des Armées (a/c du 1er janvier 2021) écrit sur son compte Linkedin je cite :

« Le 28 septembre 2021, lors de la visite du Premier ministre grec à Paris, un accord avait été annoncé pour la vente de trois frégates FDI à la 🇬🇷, avec l’objectif d’aboutir à un contrat signé dans les trois mois. Avec la Grèce, nous ne dévions pas de ce cap! »

« avec l’objectif d’aboutir à un contrat signé dans les trois mois. Avec la Grèce, nous ne dévions pas de ce cap!« . Nous dévions pas de ce cap! De ce que je comprends, le contrat n’aurait pas encore été signé. À suivre donc. //RO

Moins de trois mois après l’accord conclu entre les Etats-Unis, l’Australie et le Royaume-Uni (désigné sous le nom d’alliance Aukus) torpillant un mégacontrat de sous-marins français à la marine australienne, l’émission d’une autorisation de vente de frégates à la Grèce par les Etats-Unis exigeait une réponse ferme. Samedi 11 décembre, au lendemain de l’annonce de l’administration Biden, le ministère des armées français a fait savoir que « le contrat avec les Grecs (…) [avait] été paraphé il y a quelques jours », rendant caduque l’offre concurrente présentée par les Etats-Unis.

https://www.lemonde.fr/international/article/2021/12/11/apres-l-affaire-des-sous-marins-australiens-les-etats-unis-reviennent-concurrencer-la-france-dans-le-domaine-des-fregates_6105620_3210.html

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :