Vente de Rafale à la Grèce: le pied de nez de Macron à Erdogan?

Publié le 15 septembre 2020

Le début d’une course aux armements? La Grèce va commander dix-huit Rafale. Une première en Europe, sur fond de tensions entre Athènes et Ankara en Méditerranée orientale. Pour le général de brigade (2s) Jean-Bernard Pinatel, c’est à l’aune d’une relation industrielle et diplomatique d’un demi-siècle qu’il faut appréhender ce contrat d’armement.

La Grèce sera bien le premier client européen du Rafale. Le Premier ministre grec, Kyriakos Mitsotakis, a officialisé le 12 septembre dernier l’intention d’Athènes d’acquérir 18 exemplaires de l’avion multirôle de Dassault Aviation, confirmant les informations qui avaient fuité dans la presse grecque.

https://fr.sputniknews.com/defense/202009141044430653-vente-rafale-grece-macron-erdogan/

Published by

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris.

1 Comment

  1. Vente de rafales a la Grece par la France sous odeur sulfureuse de gaz et petrole mediterraneen fourni en grande parie par Israël régime despote de la région.
    N oublions pas que les réseaux d alimentations de l Europe doivent passer par : Chypre, la Grece l Italie et enfin rejoindre le reste de l Europe.
    Pour ceux qui n ont pas la mémoire trop courte, souvenez vous des les années 2010 (dates de la découverte de ces champs énergétiques), les pression qu ont subi la Grece et l Italie avec des crises politique et financières majeures qui ont amenées à changer radicalement les visions de leurs politiques extérieures et à ouvrir leurs territoires respectifs.
    N oublions pas qu en France dans deux ans va se tenier des élections presidentielles majeures avec uniquement deux candidats en lice
    Pauvre France

Comments are closed.