« Vous avez six mois pour enlever cette croix » ! Ainsi parla le Conseil d’État

Par Benoît Rayski, le 27 octobre 2017

Atlantico

 

Jésus (re)crucifié dit le sous-titre. Pour ma part, je dirais plutôt Jésus (dé)crucifié.

Et j’ajouterais en conclusion #JamaisSansMaCroix. //RO

 

© Pierre Duriot

 

 

Les décisions de la plus haute juridiction administrative française sont sans appel. Donc la croix qui scandalise les âmes pures sera enlevée.

L’histoire se déroule à Ploërmel en Bretagne. En 2006, la municipalité décida d’installer dans la ville une statue de Jean-Paul II avec une arche et une croix. La Fédération de La Libre Pensée, combattante infatigable de la lutte contre les signes chrétiens défigurant notre beau pays entama une bataille juridique pour faire disparaître cette horreur.

De tribunaux en tribunaux, d’appel en appel, d’enc… de mouches en enc… de mouches, l’affaire traîna. Finalement, et en dernier ressort, le Conseil d’État trancha. La croix doit être enlevée dans un délai de 6 mois.

Mais la statue pourra rester. Ainsi que l’arche. Sur que les juifs de Ploërmel vont être contents…

Le Conseil d’État se fonde sur la loi de 1905, qui entre autres, proscrit les signes religieux dans l’espace public. Que cette loi-là soit utilisée aujourd’hui contre le catholicisme et contre le catholicisme seulement, est une aberration et une honte. Un texte desséché, sans âme, sauf pour les militants pour la Libre Pensée et les associations musulmanes.

 Que diront les tribunaux et le Conseil d’État si un pieux musulman se sent offensé quand il passe devant un calvaire breton ? Et la statue de Jeanne d’Arc installée insolemment au cœur de Paris n’est-elle pas elle aussi un symbole religieux ? Des milliers de monuments de ce type couvrent la France : Un chemin de croix pour les inquisiteurs de la Libre Pensée.

 

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris.

7 thoughts to “« Vous avez six mois pour enlever cette croix » ! Ainsi parla le Conseil d’État”

  1. Entièrement d’accord avec vous tous ! Ces idiots ne sont pas obligés de regarder ni de saluer que je sache ! Alors qu’ils passent leur chemin…..
    La Loi de 1905 a bon dos ! Pas de croix ? Alors pas de minarets non plus……car
    dans ce cas NOUS sommes offensés, car c’est aussi un signe religieux dans l’espace public !!!!!! LOGIQUE !!!

  2. Bonsoir:
    Sans parler de laicité et ou de religion, c’est quand même plus agréable de voir une croix que de regarder ces éoliennes qui pullulent partout et même en mer

  3. allez voir à PARIS sur le parvis de l’hôtel de ville , quel est le symbole religieux gravé sur le carrelage .
    Mais celui là n’est pas gênant bien qu’il soit immense ;

    par contre une toute petite croix dans un village perdu dan la lande ;
    là est le scandale ,

    C ‘est vrai que la libre pensée à « Kollaboré » dans les débuts de l’occupation de la France avec les nazis , mais cela chut il ne faut pas le dévoiler !!

  4. le conseil d’état fait preuve de soumission à une bande de ‘maringouins » séniles soumis à des libres penseurs eux mêmes soumis à l’islam ! Honte à ces politiques qui haïssent la France et sa culture millénaires

  5. Qu’allons nous faire des milliers de croix des bords de route, aux entrées des villages, aux cimetières… et les églises, qui elles, sont propriété de l’État?
    On peut être Conseiller d’état et être con… C’est pas une insulte, c’est une observation, mon Colonel !

  6. Quelques voix s’élèvent en FRANCE contre cette décision scandaleuse. Les voix les plus élevées viennent de la Pologne qui veut « adopter » la statue avec sa croix avant que les deux soient détruites ! Merci la Pologne. Honte à cette France !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.