Black Lives Matter : nouveau texte délirant adopté par le Parlement européen

Par Michel Janva – Le 21 juin 2020 – Le Salon Beige

Le 19 juin, le Parlement européen a adopté une résolution sur les manifestations contre le racisme après la mort de George Floyd. On y lit que le Parlement européen :

condamne le suprémacisme blanc sous toutes ses formes, y compris l’utilisation de slogans qui visent à saper ou à affaiblir le mouvement «Black Lives Matter» et a en diluer la portée;

s’inquiète profondément des cas signalés d’extrémisme de droite dans les forces de sécurité qui ont été mis en lumière ces dernières années dans l’UE

invite les États membres à dénoncer les traditions racistes et afrophobes, telles que la pratique du grimage en noir, et à s’en abstenir

demande que toutes les politiques de lutte contre la discrimination s’inscrivent dans une démarche intersectionnelle et tiennent compte des problématiques de genre, de manière à venir à bout des discriminations plurielles;

invite instamment les États membres à accroître la diversité au sein des forces de police et à élaborer des cadres aux fins du dialogue et de la coopération entre la police et les habitants

Lire la suite

Au mercato du parlement européen, l’Allemagne rafle encore la mise

Par Coralie Delaume – Publié le 15/07/2019 – Marianne

La France en passe de devenir le confetti de l’Union Européenne.

© Pierre Duriot

Le grand « mercato » au Parlement européen vient d’avoir lieu. Verdict : l’Allemagne rafle de nombreux postes clés, pas la France.

Cette pensée du philosophe néerlandais Luuk Van Middelaar, fin connaisseur des arcanes de l’Union européenne, mérite réflexion : «Si un jour l’État français disparaissait au sein d’un État européen, les Français n’existeraient plus en tant que tels ; leur identité collective s’évaporerait. Il en va tout autrement pour les Allemands. L’idée d’un État européen ne leur fait pas peur (…), vivant eux-mêmes au sein d’une « République fédérale » constituée de plusieurs niveaux, il leur est assez facile d’ajouter une couche européenne », écrivait-il dans la revue Le Débat en 2015.

Lire la suite

Elections européennes : donnons un grand coup de pied dans la fourmilière

L’Union Européenne, dans son format actuel, pardonnez-moi l’expression « c’est d’la merde ». Nous n’en voulons plus car nous n’en avons jamais voulu.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :