De l’impérieuse nécessité de créer des salles de désintoxication aux réseaux sociaux

Ce texte sans prétention porte principalement sur Facebook (FB) et plus accessoirement sur Twitter (TW) que j’appellerai pour les besoins de cette étude « des produits » car, au regard des chiffres que je vais citer infra, ce sont en effet des produits de consommation et même de très grande consommation. Concernant les utilisateurs de ces réseaux sociaux (RS) ils prendront donc l’appellation, logique, de « consommateurs ».

Lire la suite

Préfecture de Paris : ce qui se joue vraiment quand les réseaux sociaux s’enflamment

Jeudi, un fonctionnaire administratif de la préfecture de police de Paris a tué quatre de ses collègues puis a été abattu. Les motifs de son acte ne sont pas encore connus : conversion à l’islam, craquage psychologique à cause de son travail, tensions dues à son handicap… Toute la panoplie des causes est évoquée sur les réseaux sociaux.

Lire la suite