L’offensive de déstabilisation de l’Algérie semble victorieuse

Les foules qui ont spontanément et simultanément, dans tout le pays, décidé de manifester dans la rue en sortant des mosquées vendredi 22 février, continuent de le faire tous les vendredis et même depuis peu dans la semaine, en dépit de l’obtention de ce que la presse présentait comme la demande simple, mais non négociable, de ces foules.

Lire la suite

Des dizaines de milliers de Maliens manifestent contre le pouvoir et la France

«France dégage», «la France un État terroriste», «IBK dégage». De 30.000, selon la police, à 50.000 personnes, selon les organisateurs, ont manifesté vendredi à Bamako à coup de slogans réclamant le départ de la France et du président malien Ibrahim Boubacar Keïta. Chefs religieux musulmans, associations peules, opposition politique et société civile avaient appelé les Maliens à sortir dans les rues pour dénoncer les violences dans le centre du Mali. Les manifestants ont été dispersés par la police.

Lire la suite