France-Rwanda : un pas décisif vers la vérité

Editorial du « Monde ». « Des responsabilités lourdes et accablantes. » Vingt-sept années ont été nécessaires pour que ces mots, à propos du rôle de la France dans le génocide des Tutsi du Rwanda en 1994, soient écrits dans un rapport commandé par le président de la République.

Deux ans après avoir chargé l’historien Vincent Duclert de faire la lumière sur l’implication française dans l’un des derniers génocides du XXe siècle qui, en cent jours, coûta la vie à près de 800 000 Tutsi, Emmanuel Macron a désormais entre les mains un document solide, établi par des chercheurs indépendants et fondé sur des archives enfin ouvertes. Après des années de déni puis d’euphémisation, c’est un pas décisif sur la voie de la vérité.

Lire la suite

L’ambassade de Chine insulte publiquement un chercheur français

Il m’est revenu que l’ambassadeur chinois aurait eu l’outrecuidance de ne pas se rendre à la convocation du Quai d’Orsay, prétextant « un agenda chargé ». Ceci est intolérable. Inadmissible. Insupportable. La France doit frapper fort car il est inconcevable qu’un ambassadeur, fut-il chinois, s’essuie les pieds sur notre pays. J’attends de Jean-Yves Le Drian qu’il frappe fort. Très fort. Et je suggère un vol bleu. //RO

« On ne fait pas une politique étrangère avec des sentiments, on fait une politique étrangère avec une stratégie ».

(Charles de Gaulle)

Nous connaissions l’étrange diplomatie trumpienne, bâtie à coup de tweets plus abracadabrantesques les uns que les autres. Nous découvrons désormais la diplomatie chinoise qui, dans un style un peu différent, n’a rien, mais alors rien, à lui envier. Pour répondre aux dérapages successifs de l’ambassade Chinoise vis à vis d’un chercheur français, dans un contexte international plombé par la question des Ouïgours, le ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a dû se résoudre à convoquer Lu Shaye, ambassadeur chinois à Paris.

Lire la suite

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :