Darmanin et la théorie du Grand Remplacement

Mais à part ça, « la théorie du Grand Remplacement de l’extrême droite n’est pas très sérieuse », comme dit Gérald Darmanin. La théorie. Et la pratique ?

Les chiffres, c’est bien connu, on leur fait dire ce que l’on veut. Ou presque. Gérald Darmaninlors du débat avec Marine Le Pen, l’a montré. Tout content de sa trouvaille, le ministre de l’Intérieur : « Quand je suis né, en 1982, il y avait 6,8 % d’étrangers en France. Aujourd’hui, il y en a 7,4 %, dont la moitié d’Européens. La théorie du Grand Remplacement de l’extrême droite n’est pas très sérieuse. Leur seul objectif est d’entretenir la peur », s’est-il empressé de tweeter après ce débat, reprenant ses propos devant la présidente du Rassemblement national. En y ajoutant l’entretien de la peur, chose dont il s’est bien gardé de parler dans le face-à-face, de peur peut-être, justement, de se prendre un retour sur les raisons de cette peur qui n’a pas besoin de « l’extrême droite » pour être entretenue. Notons, au passage, cette façon très « darmanesque » de toujours tout ramener à lui : « Quand je suis né, en 1982 » : histoire, peut-être, de faire passer le message qu’il est un jeune ministre… et forcément brillant. Mais c’est un détail.

Lire la suite

Marine Le Pen : qui est le conseiller qui la guide avant son débat avec Gérald Darmanin ?

« De l’avis général, le débat télévisé entre Marine Le Pen et Gérald Darmanin s’est terminé par un match nul, ce qui est mieux que la défaite en rase campagne face à Emmanuel Macron entre les deux tours ». Éric Verhaeghe   

Marine Le Pen n’a pas le choix. Ce jeudi 11 février, la présidente du Rassemblement national doit convaincre les Français lors du débat qui l’oppose à Gérald Darmanin, diffusé sur France 2 dans Vous avez la parole. Un combat orchestré par Thomas Sotto et Léa Salamé, et pendant lequel les deux personnalités politiques évoqueront leurs sujets de prédilection, à savoir les questions liées à la sécurité, au séparatisme et à l’immigration. L’occasion pour Marine Le Pen de faire oublier sa prestation lors de son débat d’entre-deux-tours quelque peu lunaire face à Emmanuel Macron… Pour l’aider à polir sa rhétorique, la fille de Jean-Marie Le Pen a fait appel à plusieurs conseillers, notamment le niçois Philippe Vardon, membre du Bureau national du Rassemblement national, et un certain Pascal Humeau, loin d’être étranger au monde politique.

Lire la suite

Avec Gérald Darmanin, tous fichés ?

Big brother is watching you!, mais vous pouvez croire que c’est pour votre bien et que ça sera efficace.

Le ministère de l’Intérieur a publié, le 4 décembre dernier, une série de trois décrets[1]modifiant le Code de la sécurité intérieure pour étendre et détailler le périmètre d’usage de trois fichiers sensibles. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il ratisse large. Ainsi, ce n’est plus seulement les activités publiques qui seront fichées, mais aussi les opinions politiques et syndicales, les appartenances religieuses, les opinions philosophiques, les pseudonymes des comptes sur les réseaux sociaux, les pratiques sportives, les affiliations au sein de groupes de fait ou de personnes morales… Enfin, le secret médical devient très théorique pour une personne qui présenteraient des troubles psychiatriques ou psychologiques : ils y seront renseignés. Une restriction disparaît : la précédente version interdisait d’user des photographies stockées (y compris celles de votre mur Facebook) pour une reconnaissance faciale, et cela ne sera plus le cas.

Lire la suite

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :