Les surprenantes pratiques de la centrale d’achats suisse du groupe Orpea

Par Laetitia Cherel,  Cellule investigation de Radio France  mis à jour le 19 mai 2022 à 7h04  | publié le 19 mai 2022 à 6h14

Des pratiques très surprenantes voire ahurissantes visant à faire de l’optimisation le mantra des cadres de la centrale d’achats suisse, Kauforg.

Le bâtiment se situe près du paisible village d’Etoy, en Suisse, à deux pas du lac Léman. C’est ici, dans un centre d’affaires design, que se trouve l’entreprise qui se chargeait de commander jusque fin 2020 les viandes, poissons, fruits, produits surgelés, biscottes et autres compotes qui composaient les repas des résidents de tous les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) et cliniques du groupe Orpea en France. Soit près de 400 établissements. Ici se trouve Kauforg : la centrale d’achats suisse du géant mondial des Ehpad, une filiale de Senevita, elle-même filiale du groupe Orpea.

Jusqu’en 2020, une douzaine de salariés y négociaient des prix avantageux auprès de fournisseurs de produits alimentaires pour la France et l’Europe. Le système était le suivant : les chefs de cuisine des Ehpad passaient leurs commandes sur une plateforme informatique reliée aux fournisseurs. Lesquels fournisseurs envoyaient leur facture à la centrale d’achats suisse Kauforg, qui refacturait à son tour à chaque établissement. Une façon pour Orpea de faciliter au maximum les achats, de centraliser les factures et d’économiser sur les gros volumes de commandes.

Lire la suite

Pourquoi Poutine a déjà perdu la guerre

Par Jean-Baptiste Jeangène Vilmer – Le 27 février 2022

Le 24 février 2022, au premier jour de l’offensive russe contre l’Ukraine, j’écrivais1  : «  Quelle que soit l’issue de la guerre, Poutine l’a déjà perdue. En plus de pousser vers l’Ouest ce qui restera de l’Ukraine, elle va renforcer voire agrandir l’OTAN, isoler et affaiblir la Russie qui deviendra paria, et menacer son propre pouvoir à Moscou. Le début de la fin.  »2 Il peut paraître présomptueux au premier jour d’une guerre d’en prédire l’issue, et contre-intuitif – ou optimiste – d’envisager que celle-ci ne soit pas favorable au plus puissant des deux belligérants. Il me semblait toutefois que ce dénouement s’imposait comme la conclusion logique du raisonnement suivant, en cinq étapes.

Via Paypal

Lire la suite

Elon Musk et Twitter, une OPA aussi politique qu’économique

Par Alexandre Piquard et Damien Leloup – Publié le 14 avril 2022 à 21h32 – Mis à jour le 15 avril 2022 à 09h36 – Le Monde

En prenant pour base de sa réflexion cet article du quotidien « Le Monde », Erwin C. H., étudiant en intelligence économique, nous livre ici un excellent commentaire que j’ai choisi de vous partager aujourd’hui avec son aimable autorisation. Je l’en remercie vivement. De fait, c’est bien d’une condamnation quasi-unanime à laquelle Elon Musk doit faire face et j’imagine que le milliardaire « fantasque » n’aura aucun remord à s’affranchir de cette totale inversion des valeurs. Vous trouverez supra un lien direct vers le profil LinkedIn de mon aimable contributeur. Bonne lecture. L’article du Monde est « Réservé aux abonnés ». //RO

Déjà premier actionnaire du réseau social, le fantasque patron de Tesla et SpaceX a annoncé, jeudi, une offre publique d’achat visant à acquérir Twitter et le sortir de la Bourse. Ses motivations soulèvent des interrogations.

Lire la suite

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :